APS DES DÉCÈS SIGNALÉS PARMI DES PERSONNES SÉQUESTRÉES DEPUIS DEUX ANS À DAKAR (GENDARMERIE) APS FOOTBALL : DÉCÈS DE PAPE BOUBA DIOP, ANCIEN MILIEU DE TERRAIN SÉNÉGALAIS MAP L’Union des journalistes de la presse libre africaine salue le professionnalisme de l’intervention marocaine à El Guerguarat MAP El Guerguarat: Le Groupe d’amitié parlementaire Mexique-Maroc soutient l’action pacifique du Maroc ANP Zinder : 42 Milliards de FCFA d’investissements réalisés dans le domaine de l’électrification de la région (Ministre) GNA Akufo-Addo advises party members against voting ‘skirt and blouse’ GNA Huawei Seeds for the Future has given us a new ICT Perspective – Beneficiaries GNA Develop right ethical standards, behaviours for organisational growth-Andani APS QUARANTE-TROIS PERSONNES ARRÊTÉES POUR AVOIR SÉQUESTRÉ 353 PERSONNES APS VERS LA CONSTRUCTION ET LA RÉHABILITATION DE 17 INFRASTRUCTURES SPORTIVES

LE CAPITAL SOCIAL DE LA BIS VA PASSER DE 20 À 50 MILLIARDS (DG)


  20 Novembre      9        Economie (10389),

   

Dakar, 20 nov (APS) – Les actionnaires de la Banque islamique du Sénégal (BIS) ont décidé d’une augmentation du capital social de leur banque pour le faire passer de 20 à 50 milliards de francs CFA, a appris l’APS.
« Notre cérémonie d’inauguration coïncide avec un autre événement heureux, à savoir la décision des actionnaires d’augmenter le capital social de la banque pour le faire passer de 20 à 50 milliards de francs CFA », a annoncé le directeur général de la BIS, Mouhamadou Madani Kane.
Il s’exprimait jeudi lors de la cérémonie d’inauguration du nouveau siège de la BIS situé sur la route des Almadies, à Dakar.
Selon M. Kane, « cette augmentation de capital de plus de 150% (…) renforce inéluctablement la résilience de la banque, dans un contexte où les normes bâloises posent des exigences accrues en matière de renforcement des fonds propres des banques ».
« Elle donne également à la BIS des arguments solides pour aller à la conquête de nouvelles parts de marchés et moderniser son outil de travail à travers notamment une refonte du système d’information et de l’information monétique et une digitalisation renforcée des processus opérationnels », a-t-il ajouté.
Avec cette augmentation de capital, « la BIS pourra mieux satisfaire les besoins de ses clients grâce à ses fonds propres renforcés », ce qui lui permettra de « mettre en œuvre efficacement son programme stratégique de mise en place d’un écosystème de services financiers islamiques complémentaires à l’activité bancaire », a indiqué Mouhamadou Madani Kane.
« En acceptant de doter la banque de cet important outil de travail, vous témoignez encore une fois, votre volonté résolue et votre engagement sans faille à accompagner le développement de la banque et à faire de la finance islamique un puissant levier d’inclusion financière et de développement économique », a-t-il fait valoir.

Dans la même catégorie