ANP Zinder : 60% du cheptel vacciné dans la région, selon le Directeur régional de l’Elevage LINA Health Ministry To Launch J &J Vaccine August 5, As US Donates 302,400 Doses APS LES GUIDES TOURISTIQUES SOUHAITENT LEUR IMPLICATION DANS LA PROMOTION DE LA DESTINATION SÉNÉGAL GNA Government releases GHS 260 million for payment of fertilizer companies Inforpress Praia: Adolescente desaparecido e familiares acusam autoridades de falta de colaboração na busca GNA Ronidany set to create biggest residential hub in Ghana GNA MTN launches 2021 MoMo Month, calls for utilisation of payment platforms GNA Collins Dauda, four others granted bail in $200 Saglemi Housing Project Scandal GNA Court remands man over robbery ABP Société / Des agriculteurs de Banikoara sommés de respecter les couloirs de passage des animaux du corridor Banikoara-Kandi

LE CAPITAL SOCIAL DE LA BIS VA PASSER DE 20 À 50 MILLIARDS (DG)


  20 Novembre      21        Economie (12745),

   

Dakar, 20 nov (APS) – Les actionnaires de la Banque islamique du Sénégal (BIS) ont décidé d’une augmentation du capital social de leur banque pour le faire passer de 20 à 50 milliards de francs CFA, a appris l’APS.
« Notre cérémonie d’inauguration coïncide avec un autre événement heureux, à savoir la décision des actionnaires d’augmenter le capital social de la banque pour le faire passer de 20 à 50 milliards de francs CFA », a annoncé le directeur général de la BIS, Mouhamadou Madani Kane.
Il s’exprimait jeudi lors de la cérémonie d’inauguration du nouveau siège de la BIS situé sur la route des Almadies, à Dakar.
Selon M. Kane, « cette augmentation de capital de plus de 150% (…) renforce inéluctablement la résilience de la banque, dans un contexte où les normes bâloises posent des exigences accrues en matière de renforcement des fonds propres des banques ».
« Elle donne également à la BIS des arguments solides pour aller à la conquête de nouvelles parts de marchés et moderniser son outil de travail à travers notamment une refonte du système d’information et de l’information monétique et une digitalisation renforcée des processus opérationnels », a-t-il ajouté.
Avec cette augmentation de capital, « la BIS pourra mieux satisfaire les besoins de ses clients grâce à ses fonds propres renforcés », ce qui lui permettra de « mettre en œuvre efficacement son programme stratégique de mise en place d’un écosystème de services financiers islamiques complémentaires à l’activité bancaire », a indiqué Mouhamadou Madani Kane.
« En acceptant de doter la banque de cet important outil de travail, vous témoignez encore une fois, votre volonté résolue et votre engagement sans faille à accompagner le développement de la banque et à faire de la finance islamique un puissant levier d’inclusion financière et de développement économique », a-t-il fait valoir.

Dans la même catégorie