ACP Neuf  nouveaux cas confirmés de  maladie à virus Ebola enregistrés lundi  au Nord-Est de la RDC GNA Suzuki plans production plant for Ghana GNA Financial sector needs professionals with integrity- Osei Gyasi GNA Ghana, Guinea to sign cooperation agreement on bauxite development ACP Ouverture de la 31ème session de l’IDAK à Lubumbashi ACP Réunion du comité de pilotage du projet PADIR prévue le 22 mars 2019 ACP M. Laya Sinsu désigné directeur général ad intérim à la SCTP GNA Armed Forces inaugurate Multipurpose Hall in Kumasi GNA Opanka The underrated rap gem GNA Footballer, driver’s mate remanded for robbery

Le célèbre chanteur malien Salif Keita annule son traditionnel spectacle de fin d’année pour des raisons de sécurité (médias)


Rabat, 22 déc. 2015 (MAP) – Le célèbre chanteur malien Salif Keita a annoncé l’annulation de son traditionnel spectacle du 31 décembre de chaque d’année pour des raisons de sécurité, selon des médias locaux.

« Je suis désolé, parce qu’il y a des milliers de personnes qui attendent cette date, je veux leur dire que ça ne se passe pas cette année, mais que le 14 février je serais là pour le Saint Valentin », a-t-il regretté lors d’une conférence de presse tenue ce week-end.

Salif Kéita, dont les propos ont été relayés mardi par le quotidien +L’Indicateur du Renouveau+, évoque des raisons de sécurité, car, a-t-il soutenu, ‘’les gens qui viennent le regarder ‘’sont en majorité des Occidentaux qui sont souvent visés par les jihadistes’’.

« Je ne veux pas exposer leurs vies, et si jamais les barbares (jihadistes) débarquent ce serait incontrôlable, c’est pourquoi j’ai décidé de ne pas mettre la vie de mes fans en danger », a-t-il expliqué.

Le gouvernement malien a décrété lundi l’état d’urgence pour 10 jours suite à un Conseil des ministres extraordinaire consacré à l’examen de l’évolution de la situation sécuritaire au Mali et dans la sous-région.

L’institution de l’état d’urgence ‘’vise à donner aux autorités compétentes les moyens de droit leur permettant de mieux circonscrire et combattre tout projet d’atteinte à la sécurité des personnes et de leurs biens et toute tentative de troubles à la quiétude des populations’’, précise-t-on.

TB—BI.
SI.

Dans la même catégorie