GNA ‘Achisco 92′ Group congratulates Mad. Owusu-Banahene, Bono RM designate GNA Police retrieves stolen coffin from burial service GNA Hunger Project Ghana hands over Epicentre to community AIP Côté d’Ivoire-AIP/ L’ONG Verbatims remet deux infrastructures communautaires réhabilitées à Biankouma-village AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Le préfet d’Issia exhorte les acteurs politiques à une campagne apaisée AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La fondation Konrad et le RAIDH appellent les populations de Man à la culture de la paix durant les législatives AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La société civile et le ministère de l’Intérieur appellent les populations de Man à des législatives apaisées AIP Côte d’Ivoire-AIP/Le « One Stop Center » de Bouaké officiellement ouvert AGP Election à la CAF 2021 : cinq candidats lancés dans la course à la présidence AGP Siguiri/ Administration : Prise de fonction du nouveau secrétaire général

LE CENTRE D’ATHLÉTISME DE DAKAR VISE CINQ MÉDAILLES AUX PROCHAINS CHAMPIONNATS D’AFRIQUE


  4 Février      16        Sport (5328),

   

Dakar, 4 fév (APS) – Le Centre africain de développement de l’athlétisme (AADC) de Dakar vise huit places finalistes et quatre à cinq médailles lors des prochains Championnats d’Afrique d’athlétisme prévus en juin prochain en Algérie, a indiqué son responsable technique, le Français Alain Smail.

« Nos ambitions, c’est huit places de finalistes et 4 à 5 médailles », a-t-il annoncé à l’APS lors de la première sortie officielle des pensionnaires du centre après « quatre mois de travail intensif ».

Les pensionnaires de l’AADC ont foulé samedi la piste du stade Léopold Sédar Senghor pour leur première sortie officielle après des mois d’arrêt en raison du Covid-19 et quatre mois de préparation.

« C’est une excellente reprise », a commenté le technicien qui était déjà à l’origine de l’éclosion de la génération de la championne du monde 2001 du 400m dames Amy Mbacké Thiam au Centre international d’athlétisme de Dakar (CIAD), dans les années 1990-2000.

Alain Smail, commentant les résultats de cette première sortie des pensionnaires du Centre africain de développement de l’athlétisme, a loué la bonne performance de sa tête de gondole, la Gambienne Gina Bass. Il s’est toutefois dit « très satisfait de l’ensemble des athlètes » du centre.

L’athlète gambienne, pour son retour sur le 100m, a réalisé un chrono de 11s 36. « C’est excellent et elle l’a fait pratiquement toute seule », a commenté le technicien français, ajoutant que sur le 150m, la sprinteuse a fait 17s 32.

« Elle confirme tout son talent et l’année dernière, elle a gagné 12 meetings indoor (en salle) mais malheureusement à cause de la pandémie, la saison a été écourtée », a regretté Alain Smail.

Le Sénégalais Louis Philippe Mendy également a réussi sa sortie sur 100m avec 10s 59, selon le technicien.

« C’est très bien », a indiqué le technicien français au sujet du nouvel espoir de l’athlétisme sénégalais, spécialiste du 110m haies.

Le centre spécialisé dans le sprint et les haies offre « des conditions exceptionnelles d’entraînement » et un cadre d’épanouissement à des jeunes athlètes boursiers de la Solidarité olympique, de la Conférence des ministres des sports ayant le français en partage (CONFEJES) et de la Confédération africaine d’athlétisme (CAA).

Il compte de jeunes espoirs, parmi lesquels la Gambienne Gina Bass (100 m et 200 m), le Burkinabè Bienvenu Sawadogo (400 m haies) et le Sénégalais Louis François Mendy (110 m haies).

Le Centre africain de développement de l’athlétisme (AADC, en anglais) de Dakar, mis en place par la CAA, a ouvert ses portes depuis deux ans à une dizaine de pensionnaires en provenance du Burkina Faso, du Cameroun, de la Gambie, de Madagascar et du Sénégal.

Dans la même catégorie