ANP Cinq nouveaux Ambassadeurs présentent les copies figurées de leurs lettres de créance au Ministre des Affaires Etrangères ANP Niger : Ouverture de la 2ème Session Ordinaire au titre de l’année 2020 du Parlement nigérien ANP Niger : Prestation de serment des membres du Conseil National de Régulation de l’ARSN INFOPRESS Turismo de Cruzeiro: Enapor previu crescimento de 14% de escalas – covid-19 vai obrigar a “redução significativa” INFOPRESS Andebol/Mundial’2021: Paulo Moreno, capitão do Benfica, convocado para a selecção de Cabo Verde INFOPRESS Covid-19: Preço do teste PCR para viagens internacionais fixado em 11 mil escudos GNA Obetsebi Lamptey roundabout closed to traffic GNA Total of 5,200 basic and 79 SHS to be disinfected in Northern Region GNA Association of Lotto Marketing Companies, NLA and KGL partner for Welfare fund INFOPRESS Covid-19: Cabo Verde regista mais um óbito e 67 novos casos positivos

Le chantier école de la petite mine de Nébo (Divo) inauguré


  15 Septembre      15        Education (3546),

   

Divo, 15 sept 2020 (AIP) – Le ministre des Mines et de la Géologie, Jean Claude Kouassi, a inauguré, lundi 14 septembre 2020, le chantier école de la petite mine de la sous-préfecture de Nébo, à 12 km de la ville de Divo, où seront formés des jeunes voulant exercer dans le secteur des mines.

Construit sur un petit site minier, le chantier école de la petite mine de Nébo a pour sa première promotion 30 apprenants, dont cinq filles. La durée de formation de chaque promotion est de quatre mois, avec à l’échéance d’une année une cible de 100 impétrants formés. Les niveaux de ceux-ci varient du Certificat d’études primaires et élémentaires (CEPE) au Brevet de technicien supérieur (BTS).

Le projet chantier école est une dynamique nouvelle insufflée dans le secteur de la petite mine par le ministre Jean Claude Kouassi. Il vise à organiser et à assainir ce secteur, infesté par l’orpaillage clandestin, avec son lot de criminalité, de fraude, et de pollution. Il a également, indique-t-on, un fort élan social, en termes d’impacts importants sur l’emploi des jeunes déscolarisés.

« Le but du projet chantier école est de garantir à travers la formation, l’encadrement et le suivi des artisans miniers, le développement économique durable et la création d’emplois pérennes et décents dans le secteur de la petite mines », a souligné le ministre des Mines et de la géologie.

Le président du Conseil régional du Lôh-Djiboua, Zakpa Kobenan, a salué cette initiative, dont Nébo constitue la 8ème du genre en Côte d’Ivoire. « Cette école est une richesse inestimable pour nos jeunes qui auront la possibilité d’apprendre et de se doter des rudiments nécessaires pour développer l’entreprenariat dans le secteur des mines », a déclaré Zakpa Kobenan.

A terme, avec ce projet, a-t-on noté, il s’agit de redynamiser la filière de la petite mine, par l’attribution de plusieurs autorisations d’exploitation artisanale et/ou semi-industrielle, pour aboutir à une véritable professionnalisation de ce secteur de l’orpaillage en Côte d’Ivoire. Le ministère des mines vise au total l’ouverture de 10 chantiers écoles d’ici fin septembre 2020. Grande zone aurifère, Divo dispose actuellement de deux des cinq grandes exploitations industrielles de mines en Côte d’Ivoire.

Dans la même catégorie