ANGOP Covid-19 : Angola regista 207 recuperados e 68 novos casos APS THIÈS : ’’ESPACE NDUGU’’, UN PROJET POUR MODERNISER LE PETIT COMMERCE DANS LES QUARTIERS APS HAUSSE DES CAS DE COVID-19 : MACKY SALL DEMANDE LE RENFORCEMENT DES CONTRÔLES SYSTÉMATIQUES DU PORT DU MASQUE AIP La GESTOCI teste son dispositif de sécurité sur ses installations AIP Le nouveau directeur régional de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle veut accompagner les responsables d’établissement AIP le gouvernement burkinabé estime a hauteur de 113 millions d’euros le soutien de l’union européenne AIP Plus de 2200 nouvelles cartes nationales d’identité disponibles à Dimbokro AIP Bientôt des logements pour les agents des Eaux et Forêts à Songon GNA Rebecca Foundation funds Okaikoi South Ultramodern Community Library APS UNE STRATÉGIE NATIONALE POUR LA RÉDUCTION DES RISQUES DE CATASTROPHE EN GESTATION

LE CHEF DE DELEGATION DE L’UNION EUROPEENNE AU TOGO ET L’AMBASSADEUR DU GABON AU TOGO REÇUS PAR LA PRESIDENTE DE L’HEMICYCLE


  10 Novembre      3        Politique (13215),

   

Lomé, 10 nov. (ATOP) – La présidente de l’Assemblée nationale, Mme Yawa Djigbodi Tsègan s’est entretenue, le lundi 9 novembre au siège de l’hémicycle à Lomé, avec le chef de délégation de l’Union européenne au Togo, Joaquín Tasso Vilallonga et l’ambassadeur du Gabon au Togo, Sayid Abeloko.
Les discussions entre la présidente Tsègan et M. Joaquín Tasso Vilallonga ont porté sur l’excellence des relations entre le Togo et l’UE, le Plan national de développement (PND) et la consolidation de la coopération entre l’Assemblée nationale et le parlement européen
M. Joaquin Tasso Vilallonga a révélé à sa sortie d’audience avoir félicité le travail dynamique que fait l’Assemblée nationale togolaise en terme non seulement budgétaire et législature mais aussi de contrôle du gouvernement, qui est très important. « On s’est aussi félicité de l’excellent état de notre coopération, du soutien que nous apportons en tant que Union européenne en partenariat avec la Banque mondiale à l’Assemblée nationale sur différents projets. On a parlé aussi des orientations budgétaires, de l’importance des allocations importantes du budget qui sont en cohérence avec le PND que nous soutenons également », a-t-il ajouté.
Pour l’ambassadeur Vilallonga, il existe déjà un partenariat entre le parlement européen et le parlement panafricain dans lequel il y a des membres de l’Assemblée nationale togolaise et aussi l’Assemblée paritaire conjointe entre les pays africains ACP et l’UE dans lequel le Togo est également membre et participe très activement aux côtés des parlementaires européens.
Selon le diplomate gabonais Sayid Abeloko, l’objet de sa visite est d’échanger avec Mme Tsègan sur le Plan Stratégique de Développement de l’Assemblée nationale togolaise, afin de permettre à la représentation gabonaise de s’en inspirer.
Pour lui, le plan stratégique de l’Assemblée nationale togolaise intéresse beaucoup l’assemblée nationale gabonaise. « Elle entend entamer dans les brefs délais, des discussions avec les parlementaires togolais, dans le but de voir dans quelle synergie les deux institutions peuvent travailler et créer des cellules de partages d’informations, dans l’optique de parfaire les visions communes des deux représentations nationales », a dit le diplomate gabonais.
« Aujourd’hui, nous remarquons que la volonté de la présidente Tségan est que le fonctionnement de l’assemblée soit visible, que les populations comprennent ce qui se passe à l’hémicycle et comment sont dirigés les travaux et nous voyons également quelle vision elle entend donner à cette institution, tout en la modernisant », a indiqué M. Sayid Abeloko. C’est pourquoi, a-t-il poursuivi, le président de l’Assemblée nationale gabonaise a souhaité une collaboration plus étroite avec l’institution togolaise pour comprendre ce plan et s’en inspirer.

Dans la même catégorie