MAP Ouverture à Marrakech des sessions ministérielles de la COM2019 MAP MCR, instrument clé pour atteindre les objectifs de développement en Afrique (commission de l’UA) MAP A 34 ans, la boxeuse kényane Fatuma Zarika n’envisage pas encore de jeter les gants GNA Two Hundred thousand cashew seedlings for farmers in Kwahu Afram Plains North GNA Takoradi office of GRA educates businesses GNA MTN extends public education to Western North Region APS MASSACRE DE PEULS À OGASSAGOU : LE FORUM RÉGIONAL AFRICAIN D’AMNESTY INTERNATIONAL DEMANDE UNE COMMISSION D’ENQUÊTE APS CAN U23 : VIRAGE ET TRIBUNE DÉCOUVERTE GRATUITS AU STADE LAT DIOR (FÉDÉRATION) APS FAN ZONE DE LA PROMENADE DES THIESSOIS : SOUS LES RAFALES D’AIR FRAIS, DES SUPPORTERS POUSSENT L’ÉQUIPE À LA VICTOIRE AGP Gabon : Ouverture à Lambaréné du championnat national U15 de football

Le chef de l’etat a dégagé 4 milliards de frs cfa pour l’aliment de bétail (responsable)


  7 Avril      76        Développement durable (3798),

   

Kaffrine, 7 avr 2018 – (APS) – Le président de la République, Macky Sall a, en tout, dégagé 4 milliards de frs CFA pour l’aliment de bétail a révélé, samedi à Kaffrine, le président de la commission administrative de la convergence des éleveurs pour l’émergence du Sénégal (CEES), Omar Abass Sow.

« Dès son accession à la magistrature suprême, le chef de l’Etat a appuyé les éleveurs par rapport à l’opération de sauvegarde du bétail. Il a dégagé 4 milliards de frs CFA destinés à l’aliment de bétail » a déclaré Omar Abass Sow.

Omar Abass Sow accompagnait le député Aliou Demba Sow qui échangeait avec les éleveurs de Kaffrine sur leurs activités professionnelles et les voies et moyens de les améliorer.

« Dans chaque département du Sénégal, il y a un fonds disponible pour l’achat de l’aliment de bétail. Les éleveurs n’ont plus les difficultés pour aller chercher de l’aliment de bétail ailleurs. Ils peuvent l’avoir au niveau de leur localité » a-t-il salué.

Mieux, a dit Omar Abass Sow, « le chef de l’Etat a aujourd’hui appuyé le financement de la mutuelle des éleveurs du Sénégal qui se trouvait être la mutuelle des éleveurs du Djolof ».

« Interpellé par les députés, Adama Sow et Aliou Demba Sow, Macky Sall a appuyé la mutuelle qui est devenu la mutuelle des éleveurs du Sénégal qui est en train d’être construite au niveau de Dahra Djolof, dans le département de Linguère » a ajouté Omar Abass Sow.

« La banque est en train d’être construite et dès achèvement des travaux, les fonds seront mis en place pour que les éleveurs puissent accéder aux financements » a-t-il indiqué.

« Nous voulons aussi faire comprendre aux éleveurs que leur chance se trouve dans la réélection de Macky Sall en 2019 car il est en train de faire d’énormes réalisations qui ne se feront pas en seul mandat » a-t-il ajouté.

Selon Omar Abass Sow, la convergence des éleveurs pour l’émergence du Sénégal (CEES) réclame plus de 92.000 membres à travers le Sénégal.

MNF/PON

Dans la même catégorie