MAP Le Burkina Faso éliminé de la CAN-2019 MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines ANGOP Hyundai va monter des véhicules en Angola ANGOP Sonangol a un nouveau navire de forage MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) MAP Le criquet un plat savoureux au Niger… MAP Sur Très Hautes Instructions Royales, envoi d’une aide humanitaire d’urgence aux victimes du cyclone Idai au Mozambique ANGOP Le Gouvernement veut une presse véritablement publique ANGOP L’Angola a besoin de 450 stations météorologiques

Le chef de l’Etat Faure Gnassingbé inaugure l’usine de Cimtogo d’awandjelo


  17 Juillet      95        Développement durable (3796), Economie (22885),

   

Lomé, 17 juil 2017 – (ATOP) – Le chef de l’Etat Faure Gnassingbé a présidé le samedi 15 juillet la cérémonie d’inauguration de la cimenterie du Togo (CIMTOGO) d’Awandjelo, à 12 km au sud de Kara, en présence du président de l’Assemblée nationale, Dama Dramani, des membres du gouvernement, des députés, d’autres personnalités, des préfets et du Staff du Groupe allemand HeidelbergCement-Togo.
La cérémonie a été marquée par la coupure du ruban symbolique par le président de la République suivi de la visite du joyau ainsi que la décoration de 35 personnes pour leur dévouement au travail. Huit ont été faites officiers de l’Ordre du Mono et les autres ont reçu les médailles de mérite.
La construction de cette usine de production de ciment, d’un coût d’investissement d’environ 12 milliards de francs CFA, est le fruit des excellents liens d’amitié et de coopération entre l’Allemagne et le Togo. D’une capacité de production annuelle de 260.000 tonnes au stade de démarrage actuel, l’usine de Kara est susceptible de prendre totalement en compte les besoins en ciment des régions septentrionales du pays et fournira régulièrement du ciment au Niger, prenant ainsi une dimension sous régionale africaine.
Le ministre de l’Industrie et du Tourisme, Ihou Yaovi Atigbé, a salué la politique de décentralisation des unités économiques et industrielles du chef de l’Etat dans son discours à la nation à la veille de la célébration de la fête de l’indépendance le 26 avril 2013 dans lequel il déclarait « Ce que nous avons réussi à Lomé, nous pouvons et nous allons le réaliser dans les villes de l’intérieur du pays afin que chaque région devienne à son tour un pôle de développement économique et social ». Il a relevé les avantages de cette usine notamment une véritable source d’emplois offerts à l’ensemble de la jeunesse togolaise. Il exprimé sa gratitude au partenaire cimentier, le Groupe allemand Heidelberg Cement, maison-mère de CIMTOGO pour son adhésion en l’avenir radieux du Togo en souscrivant à un début de maillage industriel et méthodique sur le territoire national.
Le représentant du Groupe Heidelberg Cement, Endré Rygh a remercié tous ceux qui ont œuvré pour la réalisation de la cimenterie surtout les autorités du pays. Il a réaffirmé l’engagement du Groupe Heidelberg Cement de collaborer avec les populations locales pour l’avancement de l’usine afin de contribuer au développement de la localité et du pays tout en exprimant sa gratitude au chef de l’Etat pour sa politique de stabilité et d’épanouissement des Togolais.
Le préfet de la Kozah, Col Bakali Hèmou Badibawu, a dit merci au président de la République pour l’implantation de cette usine qui non seulement va soulager les peines et souffrances des populations en matière de ciment mais également offrir beaucoup d’opportunités et favoriser l’intégration. ATOP/AE/SAS

Dans la même catégorie