AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Journée mondiale du Sida : la population de Transua invitée à se faire dépister AIP Un responsable de la société civile de Bondoukou donne des solutions pour le maintien d’une paix durable en Côte d’Ivoire AGP Gabon: Des tests d’orientation des nouveaux bacheliers 2020 à partir du 07 décembre prochain AGP Gabon: La bonne gouvernance et la lutte contre la corruption évoquées en conseil de cabinet à la Primature AGP Journée mondiale de lutte contre le Sida : 51.000 personnes infectées pour 26.000 sous traitement au Gabon APS PLUS DE 50 MILLIARDS POUR LES PÊCHES ET L’ÉCONOMIE MARITIME EN 2021 ANP Télévision Numérique Terrestre au Niger : Lancement à Tillabéri d’une campagne nationale de sensibilisation ANP Niger : Le Budget général 2021 de l’Etat s’équilibre en recettes et en dépenses à 2.644,53 milliards AGP Gabon : Une partie du commissariat de Police de Mounana emportée par les flammes APS LA JOURNÉE MONDIALE DE LUTTE CONTRE LE SIDA CÉLÉBRÉE AU MONUMENT DE LA RENAISSANCE

Le Chef de l’État Félix A. Tshisekedi Tshilombo démarre les consultations des acteurs et organisations sociopolitiques


  2 Novembre      10        Politique (13182),

   

Kinshasa, 02 novembre 2020 (ACP)-Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a démarré, lundi, les consultations des acteurs et organisations sociopolitiques les plus représentatifs de la République Démocratique du Congo en vue de la création de « l’union sacrée de la Nation », au Palais de la Nation à Kinshasa.

Le Chef de l’Etat F. Tshisekedi a reçu, notamment des personnalités membres des institutions d’appui à la démocratie, à savoir le Commission électorale nationale indépendante (CENI), la Commission nationale des Droits de l’Homme(CNDH), le Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC) et le Conseil national de suivi de l’Accord de Saint sylvestre (CNSA).

Parmi les délégués présents au Palais de la nation, il y a eu aussi ceux de la commission d’intégrité et médiation électorale (CIME) et du Conseil économique et social (CES).

Le programme du protocole d’Etat prévoit aussi en cette première journée, la participation, à ces assises, des délégués organisations de la société civile spécialisée dans le suivi du processus électoral à savoir l’Agir pour des élections transparentes et apaisées (AETA), la Synergie des missions d’observation citoyenne des ’élections (SYMOCEl), le Réseau national des organisations de la société civile pour l’observation et la surveillance des élections au Congo(RENOSEC), le REGED, l’ECCC-CJPSP et le ROC.

Il prévoit également la participation des délégués des confessons religieuses notamment ceux de l’Eglise du Christ au Congo (ECC), l’Eglise kimbanguiste, l’Armée du salut, les Eglises de Réveil du Congo(ERC), le Haut conseil des églises de Réveil, les Eglises Indépendantes du Congo(EIC), la Pastorale nationale Congolaise (Apôtre Mutombo), l’Eglise du Troisième Testament et l’Eglise Bangunza.

Le programme a prévu aussi des entretiens avec des personnalités indépendantes des consultations. Il s’agit du cardinal honoraire Laurent Mosengwo Pansinya, Monseigneur Tharcisse Tshibangu Tshishiku.
Le cardinal catholique Fridolin Ambongo qui devait également être consulté ce jour, a sollicité un report d’une semaine, soit le 9 novembre prochain, compte tenu de son agenda.

Dans la même catégorie