ABP Bientôt un nouveau code pétrolier pour règlementer le secteur pétrolier au Bénin ABP 36,5 milliards F Cfa pour la protection de la côte à l’Est de Cotonou et la viabilisation du site de construction logements sociaux à Abomey-Calavi ABP Signature à Malanville d’un accord de partenariat entre la FNEN-DADDO et l’ASPEB sur la transhumance transfrontalière. AIB Acquittement  de Laurent Gbagbo et procès du putsch manqué, en vedettes dans la presse burkinabè Inforpress Inforpress e Instituto Camões rubricam protocolo de cooperação para aprimoramento e capacitação profissional da agência Infropress Restauração da Capela Gótica da Igreja de Nossa Senhora do Rosário arranca em Fevereiro e será concluída em Dezembro de 2019 Inforpress Futebol: Fabrício Duarte apita jogo de apuramento da Taça das Confederações AGP Le président Ali Bongo de retour au Maroc pour sa convalescence Inforpress Fogo: Segunda fase de reabilitação do Complexo Educativo Eduardo Gomes Miranda inaugurada na sexta-feira AIB Le Burkina veut améliorer la qualité de son climat d’affaire

Le Chef de l’Etat reçoit le Chef de la mission FMI pour le Niger


  2 Novembre      34        Economie (21983), Finance (3696),

   

Niamey, 2 Nov (ANP) – Le Président de la République Chef de l’Etat Issoufou Mahamadou a accordé ce mercredi, une audience au Chef de la mission du Fonds Monétaire International (FMI) pour le Niger Christoph Klingen.
A sa sortie d’audience, le responsable FMI a annoncé avoir eu l’honneur et le privilège de discuter au plus haut niveau « avec le Chef de l’Etat sur les avancées du Niger dans la sphère économique ainsi que sur les stratégies économique à mettre en œuvre qui contribueront à améliorer les conditions de vie des populations  et à l’économie du pays ».
« Nous avons aussi parlé des politiques prioritaires pour l’année 2018 et je sors ravi des échanges fructueux avec le Président de la République  avec à l’esprit la convergence de vue entre le Gouvernement et le FMI » a-t-il indiqué.
La plupart des questions évoquées au cour s de cette rencontre tourne autour des finances publiques, qui doivent être assises sur des bases solides selon Christoph Klingen. « Nous apprécions les efforts énormes du ministère des Finances dans ce domaine pour atteindre les objectifs fixés » a-t-il ajouté.
Le Chef de mission du FMI a également déclaré qu’il faut « renforcer le secteur privé  qui est le moteur de la croissance économique, et enfin l’environnement des affaires  mais aussi sur la façon de diversifier l’économie du pays ».
Cette audience s’est déroulée en présence du ministre des Finances Hassoumi Massoudou.

SML/Mhm/ANP Novembre 2017

Dans la même catégorie