LINA Seven Nimba Administrative Districts Get SCIDA-Liberia COVID-19, SGBV Prevention Training LINA Liberian Police Restores Calm At Guinean Embassy Near Monrovia LINA ‘Gov’t Not In The Business Of Taking People’s Lives’ – Information Minister Inforpress Le ministère de l’Éducation lance des projets «importants» pour les jeunes et les femmes à Praia Inforpress President of INE recognises the need for in-depth reflection on the process of production and dissemination of official statistics AIP Côte d’Ivoire – AIP /Le candidat KKB veut faire la promotion de la méritocratie AIP Côte d’Ivoire-AIP/Le commandant supérieur de la gendarmerie appelle à la retenue et au calme à Dabou AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Une consultation bucco-dentaire gratuite en faveur des enfants d’Oumé Infopress Les prix des produits importés ont diminué de 0,9% en septembre Inforpress L’UE est déterminée à poursuivre ses partenariats avec le Cabo Verde pour faire face aux effets de la pandémie de Covid-19

Le chef du village de Madinani appelle les populations à des élections apaisées


  10 Octobre      17        Politique (12137),

   

Madinani, 10 oct 2020 (AIP) – Le chef du village de Madinani, Koné Lassiné, a exhorté les chefs de village, les leaders de jeunes et de femmes à œuvrer pour des élections apaisées au soir du 31 octobre 2020.

Il s’exprimait, jeudi, lors d’une rencontre de sensibilisation, dans le cadre d’une tournée pour une élection apaisée initiée par la Chambre national des rois et chefs traditionnels (CNRCT), dans la salle de mariage de la mairie en présence de l’émissaire de la CNRCT, Coulibaly Hamadou.

« Il s’agit d’amener les participants à mettre en œuvre des mécanismes et des outils pour le respect des droits de l’homme, la promotion du dialogue et de la paix et à s’engager dans la décrispation du climat politique en vue de garantir des élections pacifiques en 2020 », a expliqué M. Koné.

Cette rencontre avait pour but de permettre aux bénéficiaires d’être des porte-flambeaux de valeurs républicaines, démocratiques et de paix, tout au long du processus électoral qui démarre avec la présidentielle d’octobre 2020.

Les jeunes et les femmes ont été invités à s’impliquer à tous les niveaux du processus électoral, à savoir la phase pré-électorale, électorale, et post-électorale. Leur leadership, a souligné le chef, doit s’affirmer par leur connaissance du mécanisme électoral, des textes, et des acteurs, pour ne pas servir d’armes de la violence électorale.

Les différents chefs de villages du département ont promis être le relais auprès de leurs populations, afin d’éviter des tensions entre les habitants de cette cité paisible. « Les jeunes vont sillonner les villages et hameaux pour prôner la tolérance, la cohabitation pacifique », ont-ils promis.

Dans la même catégorie