AIP Le leader de l’opposition ougandaise rejette les résultats de l’élection présidentielle AIP Une mission de sensibilisation des parties prenantes sur les enjeux du PAPSE à Bouna AIP L’absence de centre culturel à Bouna constitue une difficulté pour les promoteurs de spectacle (Feature) AIP L’ONG Boby offre kits de vêtements aux nouveaux-nés et à l’école coranique de Gagnoa AIP Le gouverneur du District 403 A2 du Lions Club International effectue une visite de travail à Bouaké AIP Rétrospective 2020: Une nette amélioration au niveau du bitumage des voies dans la région du Tonkpi AIP Un bâtiment du groupe scolaire Libreville de Man décoiffé par le vent AIP Le préfet sortant de Kouto fait ses adieux à ses administrés AIP De nouvelles infrastructures annoncées à Sikensi (Conseil régional) AIP Législatives 2021: La candidature d’Assié Kouassi Marcel (RHDP) exigée par la jeunesse des cantons de Bouaké

LE CICES LANCE DES OPÉRATIONS DE NETTOIEMENT DE SON CENTRE INTERNATIONAL D’ÉCHANGES


  19 Décembre      14        Société (27366),

   

Dakar, 19 dec (APS) – Le Centre international du commerce extérieur du Sénégal (CICES), en partenariat avec la société vidange, assainissement du Sahel (VICAS), a mobilisé ce samedi, 350 techniciens de surface pour le nettoiement et le désencombrement de son centre d’échanges, a indiqué Saliou Keita, son directeur général.

‘’’Nous avons mobilisé 350 techniciens de surface pour nettoyer et désencombrer le centre international d’échanges grâce à notre collaboration avec la Société de vidange, assainissement du Sahel (VICAS)’’, a-t-il dit lors de la journée consacrée à cette activité.

En présence du directeur général de la Société VICAS, Ibra Sow, Keita a expliqué que cette initiative s’inscrit dans sa volonté d’organiser une remise à niveau du site et de rendre le CICES agréable, accueillant et convivial.

Il a ainsi souligné deux défis à relever en termes de propreté du site et de la diversification des offres pour booster le taux d’occupation et de fréquentation du CICES.

Il a par ailleurs insisté sur ‘’le maintien de la date de la Foire internationale de Dakar (FIDAK) qui se tiendra entre le 25 mars et 8 avril prochain en raison de la pandémie du coronavirus’’.

Le directeur général de la Société de vidange, assainissement du Sahel (VICAS), Ibra Sow a, de son côté, déclaré que ‘’le CICES est une vitrine du Sénégal indiquant qu’elle peut servir de baromètre pour les étrangers sur le niveau de propreté du pays.

‘’C’était une opportunité à saisir pour faire quelque chose pour mon pays lorsque j’ai entendu le directeur général du CICES à travers les médias décliner sa feuille de route et accorder une attention particulière à la propreté du site’’, a-t-il fait valoir.

’’Nous avons eu à lui expliquer ce que nous avons comme logistique en termes de camions hydro-cureurs, de bennes crapauds, de deux balayeuses et 350 technciens de surface’’, a ajouté M. Sow.

Dans la même catégorie