AGP CEMAC: Le programme «Les jeunes tisserands de la paix» en gestation dans le Woleu-Ntem AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La mine d’or d’Agbaou fait la promotion de l’excellence à l’école AIP Côte d’Ivoire-AIP/Les femmes de Daloa invitées à s’approprier la culture de la paix pour une élection apaisée AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les femmes RHDP de la Bagoué réaffirment leur engagement pour la victoire au premier tour de leur candidat Campagne RHDP Bagoué AGP Gabon/Mekambo : Un exploitant forestier chinois arrêté pour vol de bois puis libéré APS DIX-HUIT NOUVEAUX CAS DE COVID-19, AUCUN CAS IMPORTÉ AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Anne Ouloto bat campagne pour l’union des fils du Cavally AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : la CEI sensibilise la population d’Adzopé sur les modalités du scrutin AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : le développement du numérique et des TIC, l’une des priorités du candidat du RHDP GNA NDC Flagbearer ends Western Regional tour

Le CNDH et la société civile se préparent à l’observation électorale


  15 Octobre      11        Société (24131),

   

Abidjan, 15 oct 2020 (AIP)- Le  Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) a organisé, jeudi 15 octobre 2020 à son siège à Abidjan, un séminaire de renforcement de ses capacités opérationnelles ainsi que de celles de la société civile en matière d’observation électorale, en prélude à l’élection présidentielle du 31 octobre.

Le secrétaire général du CNDH, Hassane Diané, a expliqué que cette session de formation s’inscrit dans la mise en œuvre de l’Observatoire du respect des droits de l’homme dans les processus électoraux 2020-2021 mis en place en juin.

Selon lui, les Nations-Unies et l’Alliance mondiale des institutions des Droits de l’homme souhaitent une implication plus accrue des institutions nationales des droits de l’homme dans les processus électoraux pour des élections transparentes, apaisées, basées sur le respect des droits de l’homme.

« En effet, les violations des droits de l’homme sont commises dans des contextes d’élections bâclées et d’agression contre la démocratie », a déclaré M. Diané. Il a assuré que les participants à ce séminaire seront instruits sur la stratégie du CNDH ainsi que sur le cycle électoral et le cadre juridique des élections.

Durant ce mois d’octobre, la Côte d’Ivoire, la Guinée et le Burkina Faso se soumettront à une échéance électorale. Le contexte pré-électoral est marqué par la crispation du climat politique et par la pandémie du coronavirus Covid-19.

(AIP)

Dans la même catégorie