AIP Baromètre des CEOs africains 2020 : La Côte d’Ivoire, pays le plus attractif pour les investisseurs (Etude) AIP Inter/ Alassane Ouattara appelle à une riposte collective contre la COVID-19 AIP Visite d’État: Des cadres de Manfla mobilisent les populations pour le meeting à Zuénoula AIP Visite d’Etat: 1.200 habitants du quartier Proniani de Sinfra connectés au réseau électrique AIP Visite d’État: CI-Energies soutient le secteur éducatif de Sinfra AIP Visite d’Etat: Ouattara va procéder à la mise sous tension électrique de trois villages de Zuénoula AIP Visite d’Etat: les villages de Baazra I, Baazra II et Klazra reconnaissants au chef de l’Etat AIP Visite d’Etat: Les travaux de bitumage de l’axe routier Sinfra-Bouaflé lancés AIP Inter/ Ouattara exprime sa gratitude aux partenaires internationaux engagés pour la réussite de l’élection présidentielle AIP Visite d’Etat : Plaidoyer pour l’électrification de la maternité de Baazra

Le CNESTEN envisage de promouvoir sa coopération à l’échelle africaine


  29 Juillet      8        Leadership Africain (111),

   

Rabat, 29/07/2020 (MAP) – Le Centre national de l’énergie, des sciences et des techniques nucléaires (CNESTEN) a fixé, comme l’un des objectifs de son programme d’action 2020, la promotion de sa coopération à l’échelle africaine, conformément aux orientations du Royaume en matière de renforcement de la coopération Sud-Sud.

Le plan d’action du CNESTEN, présenté mercredi lors de la 28-ème session de son conseil d’administration, présidée par le ministre de l’énergie, des mines et de l’environnement, Aziz Rabbah, aborde également le développement de l’usage pacifique des techniques nucléaires dans le soutien des différents secteurs socio-économiques.

Selon un communiqué du ministère de l’énergie, des mines et de l’environnement, le CNESTEN s’emploie au cours de cette année à enrichir le capital humain national dans les domaines des sciences et techniques nucléaires, ainsi qu’à contribuer au renforcement du système de sûreté et de sécurité nucléaires et radiologique au niveau national.

Cette réunion a été l’occasion d’aborder le bilan financier du Centre au titre de l’année écoulée, de même que la présentation d’un rapport annuel portant sur la sécurité et la sûreté dans les domaines nucléaires et radiologiques relatif au CNESTEN pour l’année 2019, mettant en exergue le respect par les activités et installations du centres des exigences légales et réglementaires en vigueur.

Intervenant à cette occasion, M. Rabbah s’est félicité du rôle essentiel du CNESTEN en matière de transfert de technologie dans différents domaines, notamment l’eau, l’agriculture, la santé, l’environnement, l’industrie ou encore l’énergie.

À cet égard, il a salué les réalisations du centre en 2019 ayant permis l’élaboration de quelque 30 études, expertises et contributions au services de la médecine nucléaire en terme de matières pharmaceutiques radioactives, notant que la part de marché du centre est d’environ 60%, ce qui constitue de grandes opportunités pour la production locale et l’approvisionnement du marché.

En 2019, poursuit-il, 48 projets de recherche et d’études scientifiques ont été développés grâce à l’utilisation des techniques nucléaires, ajoutant que la production scientifique nationale était, également, renforcée par près de 90 publications dans des revues scientifiques internationales et de 125 articles dans plusieurs manifestations scientifiques.

Le responsable gouvernemental a relevé que le CNESTEN est devenu une plateforme de formation ouverte aux universités et acteurs professionnels aux niveaux national et régional, mettant en relief la position importante du centre sur le plan africain, à travers le partage d’expérience et d’expertise.

Le conseil d’administration a salué les efforts du centre dans l’utilisation des techniques nucléaires dans les domaines socio-économiques, ainsi que son rôle dans le développement des capacités nationales et le soutien des autorités concernées par la sécurité et la sûreté dans les domaines nucléaire et radiologique.

Dans la même catégorie