APS THIÉNABA : DES ’’ÉTUDES SONT EN COURS’’ POUR L’ÉLECTRIFICATION DU VILLAGE DE THIOTY (DG SENELEC) AIP Communiqué du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique « Point de la situation de la COVID-19 au 23/10/2020 » AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : L’UE appelle les acteurs politiques ivoiriens à accélérer le dialogue MAP Guinée/présidentielle : 5 morts dans des violences post-électorales AGP Gabon: Reprise progressive des activités de la Société des bois de Lastourville ANP Niger : Les nouveaux membres du Comité Scientifique du CNRA se présentent au Premier Ministre ANP DIFFA : Cérémonie de présentation de semences améliorées produites par l’ONG WHH AGP Gabon : Evolution de la crise sanitaire, Task force et actualité international au menu du point de presse du Porte-parole de la Présidence APS DEUX PIROGUES DE MIGRANTS CLANDESTINS INTERCEPTÉES CE VENDREDI, AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le CEECI et plusieurs organisations estudiantines rendent hommage à Alassane Ouattara à l’UAO de Bouaké

Le CNRAO lance la téléconsultation en cancérologie


  29 Septembre      29        Santé (7775),

   

Abidjan, 29 sept 2020 (AIP)- Le Centre national d’oncologie médicale et de radiothérapie Alassane Ouattara (CNRAO) a procédé, lundi 28 septembre 2020, à Abidjan, au lancement officiel de son service de téléconsultation en cancérologie, en présence du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Eugène Aka Aouélé, à Cocody (Abidjan).

« Aujourd’hui, la téléconsultation en cancérologie est effective. Le nouveau-né est là dans le but de réduire d’une part les risques de contamination à l’infection Covid-19 sur le chemin des patients maison-hôpital, mais également de réduire les longues attentes dans les salles de consultations lorsqu’on est en présentiel. Cet outil, nous le souhaitons, améliorera le confort des personnes touchées par le cancer pour lesquelles la durée des fréquentations des hôpitaux est longue ou plusieurs années parfois avec des déplacements très rapprochés », a expliqué la directrice du CNRAO, Pr Edith Didi-Kouko Coulibaly.

Les consultations en présentielle ne sont pas annulées parce qu’il y a toujours des situations où les médecins ont besoin d’examiner les patients qui doivent se déplacer, par exemple les premières consultations.

« Plus de 50% des consultations en cancérologie, c’est pour présenter des résultats ou faire des surveillances ou encore des vérifications des résultats d’examens. C’est vraiment avantageux pour des personnes qui doivent se déplacer trois fois dans le mois. On fait la même chose en téléconsultation comme une consultation normale », a-t-elle signifié.

Pour sa part, le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique a fait remarquer qu’à la faveur de la pandémie de Covid-19, le développement des activités de télémédecine a connu une accélération sans pareil dans le but de réduire les risques d’infection et ainsi les risques de fragiliser les personnes déjà sensibles.

« En cancérologie, la pratique de la télémédecine a pris tout son sens. En effet, les personnes touchées par le cancer sont exposées en raison de leur fragilité d’où l’importance de mettre en œuvre tout ce qui est possible pour éviter sinon réduire leur risque de contamination », a indiqué Aka Aouélé.

Il a félicité l’ensemble des acteurs qui ont participé à la mise en place de ce nouvel outil, et 9demandé aux professionnels de la santé de s’assurer de la stricte confidentialité des données et de la mise en place des mesures de sécurité par les prestataires du fait des risques de l’usage des objets connectés.

Sur la plateforme www.cnrao.uvci.edu.ci, le patient a la possibilité de prendre un rendez-vous en ligne en choisissant le médecin, le jour de consultation et la tranche horaire de consultation qui lui convient dans la limite des tranches horaires disponibles. A quelques heures du rendez-vous de la téléconsultation, le patient recevra, au besoin, du crédit internet afin de faciliter la téléconsultation.

Le « dossier patient » n’est pas transmis en ligne pour des questions de confidentialité et de secret professionnel. Pendant la téléconsultation, le médecin a ce dossier physique établi au CNRAO et le remplit comme si le patient était en face de lui. A la fin, le service informatique procède à la numérisation des prescriptions signées par le médecin et les transmet au patient.

Cette téléconsultation est destinée à toute personne touchée par le cancer, déjà suivie au CNRAO, dont la situation clinique est éligible, c’est-à-dire pour une consultation de contrôle, de présentation de résultats ou de validation de cure chimiothérapie.

Cette initiative est une avancée majeure dans la prise en charge du Cancer en Côte d’Ivoire. Elle s’inscrit dans le plan global de riposte de l’Etat ivoirien à l’infection à coronavirus. La plateforme de la téléconsultation est le fruit de la collaboration entre le CNRAO et l’Université virtuelle de Côte d’Ivoire (UVCI).

(AIP)

Dans la même catégorie