MAP Le Nigeria signale 22 cas mortels de diphtérie depuis décembre 2022 MAP Nouakchott abrite fin février le Forum économique maroco-mauritanien MAP Côte d’Ivoire-Maroc : Une coopération excellente et une symbiose absolument parfaite entre les diplomaties des deux pays (diplomate) MAP Coupe Davis/Groupe Mondial II : Le Maroc affronte la Côte d’Ivoire les 4 et 5 février à Abidjan MAP Le Pape François condamne de « cruelles atrocités » en RDC « qui couvrent l’humanité de honte » ACP Kibali Gold Mine paie 1,2 milliard USD des taxes et redevances en 2022 ACP La RDC et le Congo Brazzaville pour la valorisation de leurs patrimoines touristiques ACP Classement « Transparency International » : la RDC gagne trois points dans la lutte anticorruption ACP La chine conserve la place du premier investisseur étranger en RDC ANP Niger : Une délégation de ministres Néerlandais au Cabinet du Président de la République

Le CNTIG se dote d’un laboratoire de traitement d’images drones


  22 Avril      37        Technologie (777),

   

Abidjan, 22 avr 2022 (AIP)- Le comité national de télédétection et d’information géographique (CNTIG) s’est doté d’un laboratoire de traitement d’images drone pour des données de précision au service du développement de la Côte d’Ivoire, rapporte une note de cette entreprise dont copie a été transmise vendredi 22 avril 2022 à l’AIP.

Ce laboratoire de traitement d’image de dernière génération est équipé de supercalculateurs et de logiciels performants dans l’optique de contribuer à améliorer la réactivité des décideurs face aux enjeux majeurs de développement et aux défis sécuritaires dans un contexte marqué par des crises sanitaires, sécuritaires et de bien d’autres natures, indique le document.

Selon la note, le CNTIG s’oriente de plus en plus vers l’utilisation d’outils d’analyse spatiale à forte valeur ajoutée afin de développer des produits d’intelligence artificielle basés sur le processus d’apprentissage des machines, la technologie d’objets connectés, l’imagerie 3D.

« La chaîne de traitement d’image proposée par le laboratoire standardisé aux normes internationales offre un contrôle qualité du jeu de données et garanti la précision de l’information produite, répondant ainsi efficacement à un besoin de renseignement ou d’aide à la planification des actions et programmes des décideurs », précise-t-on.

Auparavant, l’entreprise s’est dotée de six pistes de lancer de drone pour garantir la mise à jour permanente des données géospatiales, dans l’optique d’accompagner le gouvernement dans ses efforts de développement ainsi que le déploiement de ses actions prioritaires en faveur des populations. Son directeur général, Dr Edouard Fonh-Gbéi l’a révélé au grand public à l’occasion de la deuxième édition de sa Journée Portes Ouvertes, jeudi 31 mars 2022.

Il avait indiqué que sa structure « ne ménagera aucun effort pour rendre compétitif le secteur de la géoinformation et contribuer efficacement à la transformation structurelle de notre économie telle que voulue par le président de la République, Alassane Ouattara ».

Du décollage des drones au post traitement des images, cette entreprise publique est désormais équipée pour produire des données de qualité, de précisions et de haute résolution dans un bref délai, ce, pour l’orientation des stratégies et des décisions de développement du gouvernement, relève-t-on.

Désormais, les portes à l’intégration de nouvelles expertises de ce corps de métiers indispensables au traitement de la multitude de données recueillies et à l’intelligence artificielle sont ouvertes au profit de l’employabilité des jeunes.

Assurément ce nouveau laboratoire de traitement d’images va contribuer à redynamiser la compétitivité de l’action publique à travers le développement de projets encore plus structurants, conclut le document.

Dans la même catégorie