AIP Plus de 1700 hommes déployés dans le Bounkani pour la sécurisation des législatives AIP Législatives 2021: le sous préfet de Dimbokro satisfait du démarrage du vote AIP Législatives 2021: Les opérations de vote ont débuté dans le calme à Bouaké AIP Législatives 2021 : Le scrutin reporté dans la circonscription Niakara-Tortiya-Arikokaha suite au décès d’une candidate suppléante AIP Législatives 2021: Le vote se déroule bien à Tanda AIP Venance Konan exhorte à un scrutin apaisé à Daoukro AIP Les autorités satisfaites du calme à l’ouverture des bureaux de vote à Korhogo AIP Législatives 2021: Ouverture des bureaux de vote dans le calme à Sikensi AIP Législatives 2021: Le WANEP sensibilise les femmes et les jeunes sur des élections apaisées à Lakota AIP Législatives 2021 : les Ivoiriens renouvellent leur parlement ce samedi

LE COLLECTIF LAMINE DIACK APPELLE À UNE LEVÉE DE FONDS POUR PAYER SA CAUTION


  12 Février      91        Politique (15673),

   

Dakar, 11 fév (APS) – Le Collectif Lamine Diack (CLD) appelle le président de la République et toutes les bonnes volontés à soutenir l’initiative de levée de fonds destinés à payer la caution de l’ancien président de la Fédération internationale d’athlétisme assigné à résidence en France, depuis le 1er novembre 2015.

« Le Collectif a été informé par une source proche de la famille que l’interdiction de sortie du territoire français de M. Diack par la justice a été levée, le 30 décembre dernier à la condition de déposer la caution de 327 millions de francs », indique-t-il dans un communiqué reçu à l’APS.

« Le Collectif en appelle à tous, en premier au président de la République son Excellence Macky Sall et à tous les Sénégalais sensibles au sort injuste enduré par M. Diack à soutenir l’initiative qui consiste à rassembler la caution », indique le texte.

Le Collectif, en ce qui le concerne, dit mobiliser ses adhérents et « invite ses amis [à] en faire de même pour un rapide retour au Sénégal du président Diack ».

Ancien président de l’IAAF de 1999 à 2015, Lamine Diack a été condamné en septembre dernier par les autorités judiciaires françaises « à quatre ans de prison, dont deux avec sursis, après avoir été reconnu coupable de corruption ».

Le Sénégalais, 87 ans, « était accusé de corruption et de blanchiment d’argent liés au scandale du dopage en Russie ».

Dans la même catégorie