GNA Severe weather exacerbates fire at heritage-listed Australian island GNA Severe weather exacerbates fire at heritage-listed Australian island GNA Former French president Giscard d’Estaing dies aged 94 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les bases de la 27e édition de la Tranche Commune Entente jetées à Abidjan (LONACI) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le Sénat adopte trois importantes lois en attendant d’étudier le budget 2021 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des kits de réinsertion socio-économique remis à des ex-migrants à Man GNA APC to create Job Centres nationwide GNA President Akufo-Addo has not taken any bribe-Minister MAP Covid-19 : le président sénégalais appelle au renforcement des contrôles systématiques du port du masque GNA Police beefs up security to protect ballot boxes at Adaklu

Le Comité de conjoncture économique note une stabilité de la monnaie nationale


  20 Octobre      18        Economie (10425),

   

Kinshasa, 20 octobre 2020(ACP).- Les membres du Comité de conjoncture économique ont noté une stabilité de la monnaie nationale, a indiqué dans son compte-rendu, le ministre du Commerce extérieur, Jean Lucien Bussa, à l’issue d’une séance de travail qui les a réunis mardi autour du Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba.
Selon Jean Lucien Bussa, cette stabilité s’explique, entre autres facteurs, par le respect du pacte de stabilité pensé et initié par le Premier ministre.
« Ce pacte conclu entre le gouvernement et la Banque Centrale du Congo renforce l’orthodoxie dans la gestion des finances publiques », a-t-il précisé.
Les membres du Comité de conjoncture ont constaté également que les indicateurs macro-économiques du pays révèlent une stabilité relative des prix et une décélération de l’inflation à Kinshasa, Lubumbashi et à Goma.
La situation économique est par ailleurs portée par la hausse quasi généralisée des prix des matières premières, à l’exception du marché du cobalt et celui du manganèse qui demeurent stables. 
Le Comité de conjoncture économique, rappelle-t-on, est composé des ministères du Budget, du Plan, du Travail et Prévoyance sociale, de l’Économie nationale, du Commerce extérieur, des Mines, des Finances ainsi que de la Banque Centrale du Congo.
Depuis le début de la crise sanitaire à Coronavirus, le Comité de Conjoncture économique associe régulièrement la Fédération des entreprises du Congo (FEC) et l’Association nationale des entreprises du Portefeuille (ANEP) à ses travaux.
Selon le ministre du Commerce extérieur, Jean Lucien Bussa qui a fait le point de cette séance travail, les membres du Comité de conjoncture ont examiné deux questions : la note d’information du ministère du Plan présentée par le vice-ministre du Plan et la note d’information du ministère des Mines présentée par le ministre des Mines.
Après analyse, les membres du Comité de conjoncture ont constaté que les indicateurs macro-économiques du pays révèlent une stabilité relative des prix et une décélération de l’inflation à Kinshasa, Lubumbashi et à Goma.
On note également une stabilité de la monnaie nationale, dont l’explication réside entre autres facteurs dans le respect du pacte de stabilité pensé et initié par le Premier ministre Ilunga Ilunkamba.
Ce pacte conclu entre le Gouvernement et la Banque centrale renforce l’orthodoxie dans la gestion des finances publiques.

Dans la même catégorie