GNA Commonwealth Games: Ghana’s men’s quartet disqualification due to technical error – GAA GNA Commonwealth Games: Ghana’s men’s quartet disqualified for flouting rules GNA Commonwealth Games: Paul Amoah breaks Ghana’s 48-year medal drought in 200m GNA We have to take the corruption fight as a personal fight – GACC alerts GNA Youth urged to avail themselves for mentorship GNA Huawei, Ministry of Communications begin cyber security training Phase II GNA Religious and traditional leaders key to domestic tax mobilization-study GNA 2022 West Africa Development Outlook proposes increased sub-regional trade, structural transformation ACP Organisation en Belgique de la croisière « Le fleuve Congo s’invite en Belgique » ACP Les 16 pays de la SADC se conviennent de mutualiser les efforts pour la révolution industrielle

Le Comité de conjoncture économique note une stabilité de la monnaie nationale


  20 Octobre      36        Economie (15487),

   

Kinshasa, 20 octobre 2020(ACP).- Les membres du Comité de conjoncture économique ont noté une stabilité de la monnaie nationale, a indiqué dans son compte-rendu, le ministre du Commerce extérieur, Jean Lucien Bussa, à l’issue d’une séance de travail qui les a réunis mardi autour du Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba.
Selon Jean Lucien Bussa, cette stabilité s’explique, entre autres facteurs, par le respect du pacte de stabilité pensé et initié par le Premier ministre.
« Ce pacte conclu entre le gouvernement et la Banque Centrale du Congo renforce l’orthodoxie dans la gestion des finances publiques », a-t-il précisé.
Les membres du Comité de conjoncture ont constaté également que les indicateurs macro-économiques du pays révèlent une stabilité relative des prix et une décélération de l’inflation à Kinshasa, Lubumbashi et à Goma.
La situation économique est par ailleurs portée par la hausse quasi généralisée des prix des matières premières, à l’exception du marché du cobalt et celui du manganèse qui demeurent stables. 
Le Comité de conjoncture économique, rappelle-t-on, est composé des ministères du Budget, du Plan, du Travail et Prévoyance sociale, de l’Économie nationale, du Commerce extérieur, des Mines, des Finances ainsi que de la Banque Centrale du Congo.
Depuis le début de la crise sanitaire à Coronavirus, le Comité de Conjoncture économique associe régulièrement la Fédération des entreprises du Congo (FEC) et l’Association nationale des entreprises du Portefeuille (ANEP) à ses travaux.
Selon le ministre du Commerce extérieur, Jean Lucien Bussa qui a fait le point de cette séance travail, les membres du Comité de conjoncture ont examiné deux questions : la note d’information du ministère du Plan présentée par le vice-ministre du Plan et la note d’information du ministère des Mines présentée par le ministre des Mines.
Après analyse, les membres du Comité de conjoncture ont constaté que les indicateurs macro-économiques du pays révèlent une stabilité relative des prix et une décélération de l’inflation à Kinshasa, Lubumbashi et à Goma.
On note également une stabilité de la monnaie nationale, dont l’explication réside entre autres facteurs dans le respect du pacte de stabilité pensé et initié par le Premier ministre Ilunga Ilunkamba.
Ce pacte conclu entre le Gouvernement et la Banque centrale renforce l’orthodoxie dans la gestion des finances publiques.

Dans la même catégorie