APS CAN U20 : LE GHANA ÉLIMINE LE CAMEROUN AUX TIRS AU BUT APS KAFFRINE : LE GOUVERNEUR SE FAIT VACCINER ET ÉCARTE TOUT RISQUE AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Renforcement des capacités de médiation pour des législatives sans incidents dans le Dengulélé AIP Côte d’Ivoire-AIP/Le CNDH sensibilise les populations de Man, Logoualé et Zouan-Hounien pour des législatives apaisées AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Lancement à Bondoukou des travaux d’aménagement de la zone agro-industrielle de transformation de l’anacarde GNA Satellites advance to semi-finals of CAF Under-20 AFCON GNA Dr Awal pledges to accelerate Marine Drive Project GNA Traditional/religious leaders discuss ECOWAS Vision 2050 GNA AfCFTA will create more employment opportunities in pharmaceutical industry dpa/GNA Six Nations: France v Scotland postponed due to coronavirus outbreak

Le comité de normalisation de la FIF officiellement installé


  22 Janvier      27        Société (29215),

   

Abidjan, 22 jan 2021 (AIP)- Le comité de normalisation de la Fédération ivoirienne de football (FIF) a été officiellement installé, jeudi 21 janvier 2021, à Abidjan, par le directeur de cabinet du ministère des Sports, Alla Yao François.

L’installation officielle du comité de normalisation de la FIF consacre le démarrage des activités inscrites en son plan d’action. Ce comité a été nommé par la Fédération internationale de football association (FIFA), le 14 janvier, et est composé de la présidente, Dao Gabala Mariam, du professeur émérite de droit, Martin Bléou et Me Adou Abé Simon comme membres.

Mme Gabala a relevé un enjeu de taille pour ce comité, expliquant qu’il s’agit de « défendre l’étendard de la Côte d’Ivoire, la réputation de la Côte d’Ivoire, du football ivoirien ». Pour elle, « c’est un enjeu national, quand on sait la place du football ivoirien dans l’échiquier mondial, particulièrement en Afrique ».

Elle souhaite que les acteurs du football du pays soient rassemblés pour éviter d’aller à l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nation (CAN) 2023 sous la normalisation. « C’est pourquoi, il faut tout mettre en œuvre pour aller vite », a confié Mariam Dao Gabala, requérant « la transparence pour ramener la confiance, la responsabilité citoyenne et le professionnalisme ».

Pour sa part, M. Alla s’est dit heureux de la qualité des personnes que composent ce comité de normalisation, et a invité les acteurs à se mettre à la disposition dudit comité pour le succès de sa mission.

Le comité de normalisation aura à veiller à la relance du championnat national de football, à gérer les affaires courantes de la Fédération ivoirienne de football, mais également à réviser partiellement les textes de la faîtière, notamment les statuts et le code électoral qui devront être adoptés par l’Assemblée générale de la FIF.

De même, ils devront s’atteler à réviser les statuts de certains membres de la fédération et les textes qui amèneront le comité à acter, en tant qu’organe électoral, pour organiser et superviser les élections d’un nouveau comité exécutif de la FIF.

(AIP)

Dans la même catégorie