AGP Guinée-Sénégal CAN 2021 : Kaba Diawara satisfait et promet de se remettre au travail pour les prochains matchs AGP Conakry/Société : Des kits socioprofessionnels pour 19 enfants en situation de vulnérabilité AGP Kankan-Justice : Passation entre les procureurs entrant et sortant au tribunal de 1ère instance AGP Guinée : Les opérateurs économiques reçus par le président de la transition GNA Nestlé Ghana recalls dairy products temporarily GNA Ecotoursim contributes $1.2 billion to GDP in 2020 GNA Venture Capital Trust Fund invest in more than 60 companies GNA Reinstate GN Bank’s license-PPP appeals to President Akufo-Addo AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les acteurs de la société civile appelés à jouer leur rôle d’éclaireur de la population AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La pisciculture et ses infrastructures expliquées aux élèves de Tiébissou et de Didiévi

Le comité départemental de Divo contre les épidémies réactivé pour contrer le coronavirus


  19 Mars      19        Santé (12423),

   

Abidajn, 19 mars (AIP) – Le préfet de région du Lôh-Djiboua et préfet du département de Divo, Kouakou Assoman, a réactivé, mercredi, sur instruction du gouvernement, le comité départemental de lutte contre les épidémies et catastrophe sanitaires, en vue de mieux organiser les circuits d’informations et de sensibilisation des populations sur le coronavirus, ainsi qu’une bonne prise en charge d’éventuels cas.

« Nous constituons ici le point focal. Nous allons procéder à un contrôle de la fermeture, à partir de minuit, des boîtes de nuit, nous allons veiller particulièrement à l’application des dispositions prises (par le Conseil national de sécurité) », a déclaré M. Assoman.

Une présentation du coronavirus et de l’évolution de la pandémie en Côte d’Ivoire et dans le monde a été faite par le directeur départemental de la santé de Divo où, aucun cas n’est déclaré sauf, a-t-on indiqué, la mise en quarantaine pour 14 jours de deux chinois, arrivés de Chine depuis le 10 mars. Ceux-ci ne manifestent jusqu’à présent aucun signe de contamination.

De nombreuses questions ont été posées par les membres du comité et d’autres citoyens, venus s’informer. Il était notamment question de savoir comment éviter les rapprochements dans les cars et les taxis, dans les marchés. Un appel au civisme a été lancé afin chacun fasse preuve d’imagination pour limiter au maximum les possibilités de contamination.

Il est prévu des réunions hebdomadaires du comité pour faire le point de l’évolution de la situation dans le département.

Le comité départemental de lutte contre les épidémies et catastrophe sanitaires a été créé en 2005, avec l’arrêté 435 du ministère de la santé publique, modifié par celui du 31 décembre 2017.

Il est présidé par le préfet, avec pour vice-président le directeur régional de la santé. En font partie, les sous-préfets, d’autres responsables locaux de la santé, les forces de défense et de sécurité, les responsables locaux d’autres ministères, dont celui de l’éducation nationale, les chefs traditionnels et chefs de communauté, les guides religieux, les responsables des transports et ceux de la presse.

Dans la même catégorie