AIP L’AIP remporte deux prix au Grand Prix FAAPA 2021 AIP La journée de l’entreprenariat féminin célébrée à Abidjan APS LES INVESTISSEMENTS DES ENTREPRISES CHINOISES EN AFRIQUE ESTIMÉS À 43 MILLIARDS DE DOLLARS EN FIN 2020 (LIVRE BLANC) AGP Guinée/Éducation : Pierre Kolié, 5ème de la République en sciences expérimentales au bac unique session 2020 plaide pour une bourse d’études à l’étranger AGP Guinée/Transition : Compte rendu du Conseil des Ministres AIP La Côte d’Ivoire s’offre 836 400 doses de vaccin Sinopharm pour lutter contre le covid-19 AIP La Suisse et la Côte d’Ivoire signent trois accords en matière de migration à Berne AIP Plus de 200.000 orphelins du Sida attendent d’être pris en charge en Côte d’Ivoire AIP Le Festival de l’électronique et du jeu vidéo d’Abidjan innove avec les Gaming Awards MAP Dakar: clôture de la 8e réunion du Conseil exécutif de la FAAPA par l’adoption du Plan d’action pour l’année 2022

Le Congo et le Maroc entendent œuvrer au développement de leurs potentiels touristiques


  23 Octobre      59        Politique (19503),

   

Brazzaville, 23 Octobre (ACI) – La République du Congo et le Royaume du Maroc doivent davantage œuvrer au développement de leurs potentiels touristiques par des échanges d’expertises, a déclaré le membre du Conseil économique, social et environnemental du Maroc, M. Moncef Ziani, le 22 octobre à Brazzaville.

A l’issue de son entretien avec la ministre du Tourisme et des loisirs, Mme Destinée Hermella Doukaga, il a indiqué que ce développement peut également se faire par l’encouragement des hommes d’affaires marocains à investir dans le secteur touristique du Congo, qui compte d’énormes potentialités.

Il a fait savoir que le Conseil économique tient à renforcer les relations entre le Maroc et les autres pays africains. «Le tourisme est le secteur dans lequel il y a encore beaucoup de choses à faire, notamment au niveau des échanges entre les pays, afin de relever progressivement le faible pourcentage de touristes que le Maroc reçoit des autres pays africains», a-t-il conclu.

Dans la même catégorie