AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le Ministre Moussa Sanogo visite le chantier du centre de santé de Sanankoro AIP Côte d’Ivoire/ L’AIP désire construire un bâtiment imposant sur son site actuel ANP Ouverture de la 58ème Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat de la CEDEAO avec la participation du Président Issoufou Mahamadou ANP Ouverture à Maradi des travaux du 13ème Congrès Statutaire de l’USN APS LA SECRÉTAIRE GÉNÉRALE DE L’OIF ENTAME DIMANCHE UNE VISITE DE QUARANTE-HUIT À DAKAR APS COVID-19 : HUIT DÉCÈS ET 250 NOUVEAUX CAS APS UN PLAN DE RELANCE DE L’AVICULTURE SERA PROPOSÉ AU GOUVERNEMENT DANS LES PROCHAINS JOURS APS LA RÉGION DE KAOLACK REÇOIT 290 CARTES D’ÉGALITÉ DES CHANCES APS ARACHIDE : 27.909 TONNES COLLECTÉES DANS LA RÉGION DE KAFFRINE APS UN CHERCHEUR RAPPELLE LES PROCÉDURES À L’ORIGINE DES VACCINS CONTRE LA COVID-19

Le Congo se dote d’un plan national de promotion des investissements


  9 Décembre      57        Economie (10839),

   

Brazzaville, 09 Décembre (ACI) – Le plan national de la promotion des investissements présentant le potentiel du secteur agricole congolais, de la pêche, du tourisme, de la filière forestière, de l’économie et des atouts institutionnels et humains, a été adopté par les partenaires publics et privés .

La stratégie nationale de la promotion des investissements permettra d’assurer le développement des investissements domestiques et une attractivité durable du pays pour les investissements directs étrangers (Ide).

Cette stratégie montre les efforts du gouvernement dans l’amélioration du climat des affaires. Celle-ci, s’inscrivant dans le cadre des projets Padec et Pacigof est financée respectivement par la Banque mondiale (Bm) et la Banque africaine de développement (Bad).

Ce document d’une centaine de pages, conforme aux standards internationaux et aligné dans les meilleures pratiques en matière d’investissements, définit une vision claire de la promotion des investissements au Congo avec un certain nombre d’actions planifiés à court et à moyen termes. Il donne les stratégies de procéder à la facilitation, à la génération et à la rétention des investissements pour accroître le volume d’investissements au Congo.

Ouvrant les travaux, le directeur de cabinet du ministre d’État, ministre de l’Économie, de l’industrie et du portefeuille public, M. Raymond Dirat, a indiqué qu’avec la crise sanitaire de la Covid-19 et la baisse des cours du pétrole, il est nécessaire pour le pays de se doter d’un instrument de mise en œuvre méthodique des activités de promotion d’investissements, afin d’attirer des investissements étrangers pour renouer avec la croissance.

«Entre 2016-2020, le taux de croissance du Congo se situe en moyenne annuelle à -4,12%, et, l’investissement privé (entreprises et ménages) est de -4,36%, alors que la contribution du secteur privé formel à l’emploi est estimée à 30%. Ces chiffres un peu anciens confirment la faiblesse structurelle du secteur privé congolais», a-t-il expliqué.

M. Dirat a souligné que le secteur privé demeure le principal moteur de croissance économique et son investissement permet aux entrepreneurs de rassembler les moyens nécessaires à l’accroissement de la richesse nationale. Dans ces conditions, a-t-il ajouté, le pays doit adopter des stratégies réalistes et réalisables qui libèrent la croissance.

Pour le coordonnateur des projets d’appui au développement des entreprises et la compétitivité (Padec) et celui d’appui au climat des investissements et à la gouvernance sectorielle forêt/bois (Pacigof), M. Benoît Ngayou, ce plan va contribuer à la réduction de la dépendance de l’économie congolaise au pétrole et entreprendre des pistes de solutions durables, pour fournir plus d’opportunités de travail aux populations et atteindre les objectifs de développement.

A son avis, le Congo connaît un affaiblissement des facteurs de production de son économie, entraînant ainsi des besoins importants en matière de relance économique et de promotion des investissements.

Cet atelier a connu la participation des représentants des ministères, des partenaires privés et de l’Agence pour la promotion des investissements.

Dans la même catégorie