AIP Les jeunes du Hambol magnifient Alassane Ouattara AIP Le Vice-président Tiémoko Meyliet inaugure la nouvelle agence COOPEC de Tafiré AIP Des élèves et leurs enseignants célébrés au Collège Diéty Félix de Danané Inforpress Portugal: IPB comemora 40 anos com atribuição de Medalha de Mérito Internacional aos municípios de Cabo Verde AIP Le maire de Bangolo appelle à l’union des cadres RHDP du Guémon autour des idéaux du président Ouattara Inforpress Porto Novo/Capital Cabo-verdiana da Juventude: Nações Unidas enaltecem esta “excelente iniciativa” MAP Exploitation du TER : le gouvernement a privilégié la rentabilité économique et sociale (porte-parole) Inforpress Futebol Feminino: Senegal vence Cabo Verde (1-0) e conquista o Torneio da UFOA Inforpress Ministro da Educação em Santo Antão para se inteirar do funcionamento do pólouniversitário e escolas básicas AIP Hommage au président Ouattara, en mars à Abengourou

 Le Conseil des ministres adopte le plan de développement de l’élevage


  9 Décembre      11        Agriculture (3483),

   

Luanda – Le Conseil des ministres a adopté jeudi le Plan national de promotion et de développement de l’élevage dénommé « Planapecuária », pour la période 2023-2025, en vue d’augmenter la production de viande, de lait et d’œufs.

Selon le communiqué de la réunion, présidée par le Chef de l’État, João Lourenço, la mesure vise à assurer l’autosuffisance alimentaire et nutritionnelle des populations, ainsi qu’à lutter contre la faim et la pauvreté.

Parmi les objectifs du plan figure également l’augmentation des revenus des éleveurs et des autres acteurs de la chaîne de valeur de la production de viande.

Il va aussi se concentre sur l’augmentation de la contribution de la production animale nationale à la satisfaction des besoins de consommation intérieure, des exportations et du produit intérieur brut (PIB) du pays.

Concession pétrolière de la zone maritime de Cabinda

Lors de la session de ce mercredi, le Conseil des ministres a, par ailleurs, analysé le décret législatif présidentiel qui modifie le régime fiscal applicable à la concession pétrolière dans la zone maritime de Cabinda.

Il s’agit d’un projet qui vise à assurer une augmentation de la production pétrolière et gazière sur l’ensemble du territoire national, à travers l’octroi d’incitations fiscales.

Toujours selon le communiqué, la réunion a examiné le projet de loi qui autorise le titulaire du pouvoir exécutif à légiférer sur la modification du régime juridique spécial, y compris les aspects de nature fiscale applicables à la concession pétrolière de la zone maritime de Cabinda, bloc 0.

Dans la même catégorie