MAP L’engagement du Maroc en matière de coopération Sud-Sud est guidé par une Vision Royale clairvoyante plaçant l’élément humain au cœur des préoccupations APS UN LYCÉE À GÉNÉRATION FOOT POUR MIEUX METTRE EN EXERGUE ’’LA DIMENSION ÉDUCATIVE DU SPORT’’ ACP Une délégation de l’U.E reçue par le Président Félix-Antoine Tshisekedi APS MODERNISATION TITRES DE TRANSPORTS : LES PREMIÈRES CARTES GRISES NUMÉRISÉES REMISES À LEURS DÉTENTEURS APS PARIS : UNE SCULPTURE DE BRONZE EN HOMMAGE AU SCULPTEUR OUSMANE SOW APS FEMMES ET SCIENCE : LES DOCTORANTES SÉNÉGALAISES INVITÉES À PARTICIPER AU PROGRAMME L’ORÉAL/UNESCO AIB Burkina : naissance d’un parti pro-Kaboré AIB Burkina : une organisation de la société civile accuse le pouvoir de vouloir sa liquidation AIB Bertrand Traoré incertain, 3 autres joueurs forfaits contre la Mauritanie APS PLAIDOYER POUR UNE RÉFORME DU SECTEUR DE L’HYDRAULIQUE

Le conseil municipal de Tanda adopte un budget modificatif de plus 250 millions de FCFA


  25 Mars      57        Economie (22856), Finance (3735), Photos (20680),

   

Abidjan, 25 mars (AIP) -Le conseil municipal de Tanda, réuni, vendredi, en sa première session ordinaire, en présence des autorités administratives, politiques et coutumières locales, a adopté son budget modificatif de l’exercice 2018, évalué à 255 322 000 francs CFA.

Ce budget, qui s’équilibre en recettes et en dépenses, réserve 189 680 000 francs CFA aux charges de fonctionnement et 90 millions de francs CFA pour l’investissement dont 24 358 000 de francs CFA au titre de prélèvement sur fonds d’investissement. Il connaît une hausse de 105 342 000 de francs CFA par rapport au budget primitif de l’exercice 2017 qui était de 149 980 000 francs CFA.

Quatre projets majeurs jugés nécessaires seront réalisés au titre de ce nouveau budget. Il s’agit de la construction de systèmes hydrauliques villageoises, de la construction de 12 salles de classes, la réhabilitation de 27 salles de classe et surtout de la construction d’un autre hangar au marché de Tanda pour soulager les commerçants après le sinistre d’octobre 2015.

Le maire de la commune, Amadou Koné, a montré sa satisfaction dans l’adoption de ce budget qui permettra de « toujours venir en aide à nos populations et de régler les nombreux problèmes qui se posent ». Il a invité les uns et les autres au travail assidu, continu et bien fait.

si/fmo

Dans la même catégorie