APS MBOUR : LA DISTRIBUTION DE L’AIDE ALIMENTAIRE AURA BIEN LIEU DANS LES PROCHAINS JOURS (PRÉFET) MAP Le président Nigérian soutient la réélection du président de la BAD MAP Gabon/coronavirus : 148 nouveaux cas, 2803 au total ACI REPRISE DES COURS APRÈS DEUX MOIS D’INTERRUPTION À CAUSE DE LA COVID-19 AGP Gabon : Les hommages de la République à Guy François Mounguengui Koumba MAP Coronavirus : la Côte d’Ivoire franchit la barre des 3.000 cas ANP Un consortium d’investisseurs pakistanais disposés à investir dans la production de l’énergie au Niger (Diplomate) ANP 24 millions d’euros de l’Allemagne pour intensifier les efforts de renforcement de la résilience au Niger ANP COVID-19 : L’Ambassadeur de Chine au Niger félicite le Président Issoufou pour sa clairvoyance dans la lutte contre la pandémie AIP La Côte d’Ivoire franchit la barre des 3000 cas confirmés de coronavirus (DG Santé)

Le cordon sanitaire pour la riposte contre le COVID – 19 opérationnel dans l’Ouémé


  31 Mars      21        Santé (5475),

   

Porto-Novo, 31 Mars (ABP) –Le cordon sanitaire initié par les autorités, pour riposter contre la pandémie du Coronavirus, est opérationnel depuis lundi, à quatre différents endroits dans le département de l’Ouémé, a constaté l’ABP.

Au niveau de ces cordons situés sur les axes Porto-Novo – Pobè, Akpro-Missérété- Sakété, Akpro-Missérété – Kpédékpo et Porto-Novo – Igolo, la circulation est bloquée, et les forces de sécurité et de défense renvoient systématiquement les usagers de la route, ne respectant pas les conditions prescrites.

L’entrée dans la ville de Porto-Novo pour les usagers en provenance de Cotonou, est strictement sous contrôle. « Tout se passe bien ici sur le pont Toffa 1er à l’entrée de la ville de Porto-Novo. Nous veillons à ce que les consignes données, les mesures prises par le gouvernement soient respectées », a expliqué le commissaire adjoint du commissariat de police du 3ème arrondissement de la ville, le lieutenant Charles Kponoukon, conduisant sur place, l’opération.

« Le nombre de passagers à bord des véhicules, au plus trois personnes en plus le conducteur. Donc dans un véhicule on doit avoir quatre personnes. Sur les motos c’est au plus deux personnes », a-t-il précisé.

Une mesure de confinement diversement appréciée par les citoyens. « Nous ne sommes pas des étrangers. Nous sommes tous des Béninois. Sans aucune explication les forces de sécurité disent de quitter. On vous renvoie comme un étranger », a pesté Marcellin Kpongnonhou, un usager de la route.

Des usagers de la route, pour la plupart ont jugé salutaire cette initiative du gouvernement, qui œuvre pour la protection des citoyens.

A la veille de la mise en œuvre de cette mesure, le préfet du département de l’Ouémé Joachim Apithy, dans un communiqué a appelé les citoyens au respect strict des dispositions prises par le gouvernement dans la riposte contre le COVID-19.

Dans la même catégorie