ACP Le président du Tripaix de Mbanza-Ngungu promet de s’investir pour le droit à un procès équitable ACP Une subvention du FPI octroyée à la province du Kwango pour l’électrification de la ville de Kenge ACP Des priorités et engagements d’un nouveau partenariat RDC-CAFI 2021-2030 définis par FONAREDD ACP Basile Olongo promet d’accompagner le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi ACP Le CICEM appelle les acteurs sociaux et l’Etat à multiplier les sessions de mise à niveau des filles et des femmes rurales ACP Validation de la note de compréhension légale des droits des autochtones pygmées en RDC ACP L’Observatoire africain de la sanction positive et valeurs de la paix décerne un prix à Mgr Carlos Ndaka ACP L’évêque auxiliaire de l’archidiocèse de Kinshasa appelle la communauté du Kwango à l’unité et à la communion d’esprit ACP Appel au renforcement de partenariat dans la mise en œuvre du projet PASA-Nord-Kivu ACP La question de la délimitation de la frontière entre la RDC et la Zambie évoquée au gouvernorat du Tanganyika

Le corps préfectoral de Niakara lance le 2è passage de la vaccination des enfants contre la poliomyélite


  10 Octobre      18        Santé (7786),

   

Niakara, 10 oct 2020 (AIP)- Les autorités administratives de Niakara (Centre-nord, région du Hambol) ont procédé, vendredi, au quartier Flabougou de la ville, au lancement officiel du deuxième passage de la vaccination des enfants de 0 à 5 ans contre la poliomyélite, une opération sanitaire nationale dite « Campagne flacon » qui prendra fin lundi 12 octobre 2020, a constaté l’AIP sur place.

Le secrétaire général de préfecture de Niakara, Yacouba Ouattara, a exhorté les communautés autochtones, allochtones et allogènes à prendre une part active pour une réussite effective et totale, dans la juridiction administrative, de cette campagne nationale de vaccination des enfants contre la polio sauvage.

Le directeur départemental de la Santé et de l’Hygiène publique de Niakara, Dr Pacôme Koutoua Maraba, a indiqué que 30 113 enfants, dont l’âge oscille entre 0 à 5 ans, sont ciblés dans sa juridiction de compétence qui couvre 12 aires sanitaires et ce, du vendredi 9 octobre au lundi 12 octobre 2020 , à travers la stratégie vaccinale mobile du porte-à-porte.

Quant à la superviseure nationale venue de la direction centrale du Programme élargi de vaccination (DCPEV) d’Abidjan, Gnamba Essoh, elle a relevé la résurgence d’environ 40 cas de contaminations au virus de la poliomyélite « d’où la nécessité de cette campagne nationale de vaccination pour faire urgemment barrière à cette pathologie paralysante et mortelle pour les enfants « , dans le strict respect des mesures barrière contre le COVID-19.

Tous se sont exprimés au quartier Flabougou de la ville de Niakara, lieu du lancement local de cette campagne nationale de vaccination contre la poliomyélite pilotée par le Gouvernement ivoirien avec le soutien très prenant des organismes internationaux dont l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le premier passage de cette campagne nationale de vaccination des enfants contre la poliomyélite sauvage s’est déroulé du 18 au 21 septembre 2020. Le comptage, le paquetage et la conservation corrects des flacons et autres accessoires de ce vaccin anti-polio étant l’un des importants critères de succès de cette opération nationale de vaccination baptisée « Campagne flacon ».

Dans la même catégorie