ANP Le parti RPP Farilla investit Alma Oumarou candidat aux élections présidentielles 2020 -2021 ANP Niger : Le journaliste écrivain Salou Gobi investi candidat à la présidentielle 2020-2021 AGP Gabon : L’archevêque Jean Baptiste Moulacka arrêté puis relaxé après 2 heures dans un commissariat ANGOP Covid-19: Angola regista 46 novos casos APS MÉDINA BAYE : ANSAROU DINE RENOUVELLE SES ENGAGEMENTS AU NOUVEAU KHALIFE APS UN OFFICIEL DÉCLINE ‘’SEPT ACTIONS’’ POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TOURISME EN MILIEU RURAL APS EDOUARD MENDY ENRICHIT SES ANCIENS CLUBS (MÉDIA) APS LE PROJET DU MUSÉE-MÉMORIAL ’’LE JOOLA’’ PRÉSENTÉ AUX CHEFS COUTUMIERS DU KASSA AGP Gabon : Le CLR installe les nouveaux responsables dans la Noya MAP Kenya: Saisie à Juja de 700 kilogrammes de cannabis et arrestation de cinq trafiquants

Le coût du transport en nette hausse à Séguéla


  16 Juillet      8        Société (23129),

   

Séguéla, 16 juil 2020 (AIP) – Les prix des tickets au départ de Séguéla (Centre-ouest, région du Worodougou) pour rallier Abidjan connaissent une forte augmentation, passant de 7 100 francs CFA à 9 100 francs, a constaté l’AIP dans différentes gares, jeudi 16 juillet 2020.

« C’est le Haut conseil du patronat des entreprises de transport routier en Côte d’Ivoire (HCPETRCI) qui a exigé qu’on harmonise les prix. Sinon, mercredi, on a fait à 8 100 francs. Cette augmentation s’explique par le fait qu’on ne peut prendre au plus que 50 passagers pour des cars de 64 places », a justifié le chef de gare d’Abass transport, Timité Gaoussou.

Ceux qui, la veille, avaient acquis leur titre de transport à 8 100 francs ont été sommés d’ajouter 1 000 francs avant de pouvoir embarquer.

Cependant, la quasi-totalité des places dans le véhicule étaient occupées, a-t-on constaté.

La hausse est également effective à ‘’ST transport’’, l’autre compagnie qui assure la desserte d’Abidjan, la capitale économique ivoirienne.

« Ce n’est pas normal. Ils augmentent le transport et la mesure de limitation du nombre de passagers n’est pas respectée. Regardez comme on est coincés et là, il ne reste pas plus de cinq places vides dans le car », s’est plaint Konaté Aboubacar, un passager du premier départ d’Abass, jeudi.

Le Conseil national de sécurité (CNS) a décidé de la fin d’isolement du Grand Abidjan, mercredi 15 juillet 2020, permettant ainsi aux populations de voyager en toute quiétude.

(AIP)

Dans la même catégorie