AIP Sortie officielle du mouvement « les jeunes motivés de Zozoribougou » à Korhogo AIP Des OSC du Bounkani renforcent leurs capacités sur le concept et les outils de la redevabilité sociale AIP COVID-19: 16 nouveaux cas et 52 guéris le 22 septembre 2020 AIP La région de la Marahoué, capitale de la Côte d’Ivoire le temps d’une visite d’État APS COVID-19 : LA QUASI-TOTALITÉ DES CHEFS DE MÉNAGES APPLIQUENT AU MOINS UN GESTE BARRIÈRE (ÉTUDE) APS UN PROTOCOLE SANITAIRE ÉLEVÉ SUR LA LIGNE MARITIME ZIGUINCHOR-DAKAR (COMMANDANT) APS CASAMANCE : UN PROJET D’ÉNERGIE SOLAIRE CIBLE 21.000 FEMMES RURALES (PROMOTEURS) APS RÉMUNÉRATION SUR COPIE PRIVÉE : LA COMMISSION REMET SA DÉCISION À LA TUTELLE APS PLAIDOYER POUR ’’UN RÔLE ACTIF’’ DES FILLES ET DES FEMMES DANS LA GESTION DES RESSOURCES ÉNERGÉTIQUES APS PERTES D’EMPLOIS, DIMINUTION DE REVENUS : LA MAJORITÉ DES MÉNAGES IMPACTÉE PAR LA CRISE SANITAIRE (ANSD)

Le Covid-19 et l’inexpérience des enseignants contractuels évoqués dans la contre-performance de la DREN du Poro examens scolaires


  25 Août      4        Santé (7413),

   

Korhogo, 25 août 2020 (AIP) – La pandémie du Covid-19 et l’inexpérience des enseignants contractuels expliquent en grande partie la baisse des taux de réussite au baccalauréat et au CEPE enregistrée cette année par la direction régionale de l’Education nationale (DREN) du Poro.

La crise sanitaire a entraîné la fermeture des écoles pendant deux mois, perturbant fortement le processus d’encadrement des élèves et désorientant plus d’un, y compris quelques enseignants, a avancé le directeur régional, Koffi Komenan Hyacinthe, dans un entretien accordé à l’AIP lundi 24 août 2020.

Quant aux enseignants contractuels insuffisamment outillés et peu expérimentés, ils constituent environ 40% l’effectif du personnel enseignant de la circonscription, a-t-il ajouté.

Il a souligné que la combinaison de ces deux facteurs a bridé la DREN qui a enregistré un taux de réussite de 36,60% au Baccalauréat contre 40,08 % au niveau national et de 41,10% au BEPC contre de 53,17% niveau national.

« Au Bac comme au BEPC, nous sommes largement en-dessous des moyennes nationales », a-t-il regretté.

En plus d’être en baisse par rapport aux moyennes nationales, ces résultats sont en baisse de 12,98 % pour la Baccalauréat et de 16,27 % pour le BEPC, par rapport à ceux réalisés l’année dernière dans la même direction, note-t-on par ailleurs.

Le directeur régional s’est félicité des efforts déployés par la tutelle et le gouvernement pour sauver l’année scolaire en dépit de la survenue de la maladie à coronavirus.

(AIP)

Dans la même catégorie