AGP Gabon: Le représentant résident de la JICA reçu par le ministre du Pétrole AGP Gabon: Le pays obtient la certification RSPO pour la production d’huile de Palme ANGOP Covid-19: Angola regista 59 novas infecções AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 600 kits sanitaires offerts à 100 écoles du Haut Sassandra AIP Côte d’Ivoire-AIP/la vaccination contre la poliomyélite lancée à Daloa GNA Government urged to prioritise domestic revenue mobilisation GNA Low turnout at exhibition centres in Ho GNA Nkwanta North experiences slow start of voter exhibition exercise GNA Parents urged to live up to their responsibilities GNA Voters register exhibition exercise delays in Sunyani

LE CRPPS SENSIBILISE LES PERSONNES AGEES DE KLOTO ET DE L’OGOU SUR LES MESURES PREVENTIVES


  28 Août      9        Santé (7354),

   

Lomé, 28 août (ATOP) – Une mission du Comité Régional de Promotion de la Protection Sociale (CRPPS), conduite par Dr. Aminou Moussa, directeur régional de la Santé des Plateaux, a sensibilisé les membres du bureau du Conseil National Consultatif des Personnes Agées (CNCPA) de Kloto, le jeudi 27 août à Kpalimé, sur l’importance pour les personnes âgées de respecter les mesures préventives édictées par le gouvernement pour endiguer la pandémie de coronavirus (COVID-19). Le même jour le CRPPS était face aux personnes âgées à Atakpamé, dans l’Ogou, pour la même cause.

Initiées par le CRPPS, ces rencontrent s’inscrivent dans le cadre de la lutte contre la COVID-19. Elles ont pour but d’informer et de sensibiliser les personnes âgées de plus de 65 ans, considérées comme les plus vulnérables, sur l’évolution de la pandémie. Il s’agit d’attirer l’attention de ces personnes âgées sur leur vulnérabilité face à cette maladie et de les conseiller sur les comportements ou attitudes à adopter pour éviter la contamination.

*A Kpalimé dans le Kloto, Dr. Aminou Moussa a indiqué que les statistiques montrent que sur 10 décès enregistrés, 9 concernent les personnes âgées de plus de 65 ans. Ces personnes, d’après lui, sont considérées comme des personnes vulnérables face au COVID-19, par conséquent, il faut initier des séances de sensibilisation et de conscientisation afin de les amener à prendre conscience de la réalité et du danger de la maladie.

Le chef de mission du CRPPS a rappelé aux personnes âgées qu’elles doivent respecter les mesures préventives préconisées pour stopper la pandémie. Entre autres mesures, il a cité le lavage régulier des mains à l’eau et au savon, le port obligatoire des masques de protection, l’arrêt des poignées de mains, embrassades et accolades et le respect de la distanciation sociale.

L’orateur leur a aussi parlé des actions prises de temps en temps par le gouvernement telles que le bouclage de certaines villes du pays abritant des foyers de contamination pour éviter que d’autres localités ne soient atteintes. Dr. Aminou Moussa, a aussi attiré l’attention de ces personnes vulnérables, qu’étant des personnes de troisième âge, elles seront consultées lors des fêtes traditionnelles qui s’annoncent avec leurs affluences de gens qui viendraient des pays voisins pendant les mois d’août et de septembre et qu’elles doivent vraiment se protéger en respectant les mesures préventives.

« J’ai trouvé cette rencontre tellement fructueuse. A l’annonce de cette pandémie, nous les personnes âgées, nous nous demandions comment allons-nous gérer cette crise sanitaire ? Heureusement nous avons été entretenu ce matin et nous savons ce qu’il faut faire pour être à l’abri de ce virus», a déclaré M. Adovon Kodzo, président du CNCPA. Celui-ci a remercié les initiateurs et promis faire tache d’huile des informations reçues.

*A Atakpamé dans l’Ogou, le président du CRPPS-Plateaux, Todom Kénao Massama-Esso a abondé dans le même sens. Pour lui, le choix porté sur les personnes âgées s’explique par le fait que ces derniers constituent une frange de la  population  vulnérable au COVID-19 du fait de leur immunité faible.

L’Ingénieur Sanitaire Ifambi Sourou, représentant  la directrice préfectorale de la Santé et de l’Hygiène Publique de l’Ogou a fait savoir aux participants que la COVID-19 existe bel et bien  dans la région des Plateaux et spécifiquement dans la préfecture de l’Ogou. Selon les statistiques récentes, il y a 19 cas confirmés dont 14 guéris et sur les 19 cas confirmés il y a 4 personnes qui sont en dessous de trente ans, a-t-il révélé. M. Ifambi Sourou a ajouté que cette sensibilisation est importante parce que les personnes âgées sont très exposées aux maladies. Il a appelé toute personne âgée  à faire la sensibilisation autour d’elle pour barrer la voie à ce virus.

 

Dans les deux préfectures, les  représentants du CRPPS ont mis à la disposition des bureaux du CNCPA des centaines de masques pour poursuivre les sensibilisations et la distribution. Ils ont également échangé avec les couturiers, couturières et tisserands  des Chambres préfectorales de métiers qui confectionnent les masques de protection. Ils ont fait comprendre à ces artisans que la confection des masques suit des règles qui leur confèrent leur qualité et efficacité. Ils ont démontré comment et avec quel tissu confectionner qualitativement les masques.

Dans la même catégorie