GNA More than 5, 800 centres open for EC’s exhibition exercise in Ashanti Region GNA Voters commend EC for SMS verification platform GNA Veep supports Strategic National Stockpile establishment to tackle health emergencies GNA Government urged to develop a comprehensive cervical cancer control plan GNA Voter Register Exhibition begins smoothly but on low key GNA Peace Council to hold 2020 national youth for peace summit GNA Odweanoma Paragliding site to be commissioned during ‘Yenko Kwahu’ Festival GNA Ghana is making moderate progress in nine SDGs APS INONDATIONS : 271 FAMILLES SINISTRÉES RECASÉES SUR UN SITE DE KEUR MASSAR APS PLAN ORSEC : UNE LARGE PART SERA RÉSERVÉE À DIOURBEL, PROMET ALY NGOUILLE NDIAYE

Le cyberactiviste Johnny Patcheco demande pardon au Président Ouattara


  8 Septembre      13        Société (22806),

   

Abidjan, 08 août 2020 (AIP)- Le cyberactiviste ivoirien Johnny Patcheco, Christ Yvon Koukougnon à l’état-civil, président du Mouvement progressiste africain (MPA), a présenté le mardi 08 septembre 2020 au cours d’une conférence presse à Abidjan, ses excuses au président de la République, Alassane Ouattara, pour lui avoir tenu dans le passé des ‘’propos déplacés’’.

Auparavant reconnu comme hostile à Alassane Ouattara, l’ex-gendarme ivoirien exilé en Europe a affirmé avoir reconnu ses erreurs et présente ses excuses au chef de l’Etat et à son gouvernement.

« Par moment, nous avons eu à dire des choses méchantes à l’endroit du président de la République et à son gouvernement. Je demande pardon au Président Alassane Ouattara », a indiqué Johnny Patcheco. Il s’est dit très séduit par les grands projets de développement de M. Ouattara et son programme de gouvernance en Côte d’Ivoire.

Il a réaffirmé sa disponibilité à travailler avec la direction du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, parti au pouvoir) pour la victoire du Président Alassane Ouattara à l’élection du 31 octobre 2020, précisant que cette adhésion relève de sa volonté et est sans compromission.

Arrivé, il y a quelques jours à Abidjan, le cyberactiviste attend organiser des meetings politiques éclatés dans le pays pour la victoire du candidat Alassane Ouattara à l’élection présidentielle.

Dans le cadre de ses visites, il a rendu une visite au maire Cissé Ibrahima Bacongo dans la commune de Koumassi pour s’imprégner de ses réalisations. Il a également participé avec une délégation des femmes leaders du RHDP à une cérémonie et une rencontre avec la jeunesse du parti RHDP à Port-Bouët.

Dans la même catégorie