ACP L’épidémie d’Ebola dépasse le cap de 1900 cas au Nord-Est de la près de 10 mois après sa déclaration AIP Côte d’Ivoire/ Don de kits d’accouchement aux mamans de la maternité du CHU de Yopougon MAP La Chambre des représentants poursuit l’institutionnalisation de la coopération avec les parlements africains sur la base d’une diplomatie solidaire (M. El Malki) ACP RDC: Les travaux de réparation des dragues d’Inga presque terminés, selon l’Ir Ngoyi AIP Côte d’Ivoire-PS Gouv 2019-2020/ Les villes doivent se soutenir dans leur développement (Ministre) ACP RDC: Trois missions d’observation électorale recommandent la révision de la loi électorale MAP Attaque contre une église dans le nord du Burkina Faso: trois morts ACP RDC: La DGM accorde deux mois aux étrangers en séjour irrégulier en RDC pour se mettre en ordre AIP Côte d’Ivoire/ Célébration éclatée des festivités socio-culturelles dans les maternelles de l’IEP de Niakara ACP Entrée en fonction du chef de la maison civile du Président de la République

Le DATACENTER de SONATEL prépare le Sénégal à entrer dans l’ère du BIG DATA


  21 Juin      53        Société (49134), Téchnologie (937),

   

Dakar, 20 juin (APS) – Le lancement du Datacenter de SONATEL constitue un  » acquis de taille » qui favorise une entrée réussie du Sénégal dans l’ère du Big data et des objets connectés, a estimé Cheikh Sall, représentant du ministère des Télécommunications et des Postes à la cérémonie.

« Le lancement du Datacenter de SONATEL constitue un évènement majeur et un acquis de taille qui prépare notre pays à entrer avec succès dans l’ère du Big data et des objets connectés », a-t-il dit lors de l’inauguration de cette infrastructure.

Le Directeur général SONATEL,Alioune Ndiaye et des officiels sénégalais ont procédé mardi à l’inauguration, à Rufisque, du plus grand Datacenter en Afrique de l’Ouest et du Center.

Pour Cheikh Sall, ce datacenter va faciliter la mise en œuvre de solutions intelligentes liées à des secteurs clés de développement économique, de diversification et d’attractivité des territoires, ainsi que le développement de contenus locaux.

Selon lui, le gouvernement sénégalais apprécie à sa juste valeur » l’initiative du groupe SONATEL, qui cadre avec sa vision.

Il ajoute que l’installation du datacenter a le mérite significatif de renforcer la cybersécurité, la confiance et la souveraineté numérique au Sénégal.

Le représentant du ministère des Télécommunications et des postes a invité à « optimiser l’infrastructure de dernière génération ».

Construit sur une superficie de plus de 3,5 hectares, le Datacenter a coûté plus de 10 milliards de francs CFA pour la partie infrastructure. Selon un document transmis à la presse, il propose une « sécurisation des données mondiale » parce qu’étant de niveau Tiers 3 plus.
BHC/ASG/ASB

Dans la même catégorie