MAP COM2019: Focus sur les politiques budgétaires, le commerce intra-africain et le secteur privé à l’ère du numérique MAP L’Afrique abrite le plus grand nombre de déplacés internes (Vice-secrétaire générale de l’ONU) ANGOP PR considera Cuito Cuanavale património da África Austral APS CONTRE MADAGASCAR, ALIOU CISSÉ PROMET DE METTRE  »LA MEILLEURE ÉQUIPE POSSIBLE » APS LA RÉPONSE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES REQUIERT L’IMPLICATION DE TOUS LES ACTEURS (VICE-MINISTRE POLONAIS) APS MACKY SALL INVITÉ À ŒUVRER POUR  »UNE SOCIÉTÉ SANS ENFANT MENDIANT, NI DÉFICIENTS MENTAUX EN ERRANCE (…) ». MAP Mali: au moins une cinquantaine de civils tués dans l’attaque d’un village peul ACP RDC: Le secrétaire de l’OIF s’entretien avec les femmes entrepreneures ACP La TICAD souligne l’importance des infrastructures de base dans le développement de la RDC ACP RDC: Démarrage des opérations de contrôle de l’application du SMIG dans le secteur du commerce

Le DATACENTER de SONATEL prépare le Sénégal à entrer dans l’ère du BIG DATA


  21 Juin      46        Société (47759), Téchnologie (909),

   

Dakar, 20 juin (APS) – Le lancement du Datacenter de SONATEL constitue un  » acquis de taille » qui favorise une entrée réussie du Sénégal dans l’ère du Big data et des objets connectés, a estimé Cheikh Sall, représentant du ministère des Télécommunications et des Postes à la cérémonie.

« Le lancement du Datacenter de SONATEL constitue un évènement majeur et un acquis de taille qui prépare notre pays à entrer avec succès dans l’ère du Big data et des objets connectés », a-t-il dit lors de l’inauguration de cette infrastructure.

Le Directeur général SONATEL,Alioune Ndiaye et des officiels sénégalais ont procédé mardi à l’inauguration, à Rufisque, du plus grand Datacenter en Afrique de l’Ouest et du Center.

Pour Cheikh Sall, ce datacenter va faciliter la mise en œuvre de solutions intelligentes liées à des secteurs clés de développement économique, de diversification et d’attractivité des territoires, ainsi que le développement de contenus locaux.

Selon lui, le gouvernement sénégalais apprécie à sa juste valeur » l’initiative du groupe SONATEL, qui cadre avec sa vision.

Il ajoute que l’installation du datacenter a le mérite significatif de renforcer la cybersécurité, la confiance et la souveraineté numérique au Sénégal.

Le représentant du ministère des Télécommunications et des postes a invité à « optimiser l’infrastructure de dernière génération ».

Construit sur une superficie de plus de 3,5 hectares, le Datacenter a coûté plus de 10 milliards de francs CFA pour la partie infrastructure. Selon un document transmis à la presse, il propose une « sécurisation des données mondiale » parce qu’étant de niveau Tiers 3 plus.
BHC/ASG/ASB

Dans la même catégorie