APS CONTRE MADAGASCAR, ALIOU CISSÉ PROMET DE METTRE  »LA MEILLEURE ÉQUIPE POSSIBLE » APS LA RÉPONSE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES REQUIERT L’IMPLICATION DE TOUS LES ACTEURS (VICE-MINISTRE POLONAIS) APS MACKY SALL INVITÉ À ŒUVRER POUR  »UNE SOCIÉTÉ SANS ENFANT MENDIANT, NI DÉFICIENTS MENTAUX EN ERRANCE (…) ». MAP Mali: au moins une cinquantaine de civils tués dans l’attaque d’un village peul ACP RDC: Le secrétaire de l’OIF s’entretien avec les femmes entrepreneures ACP La TICAD souligne l’importance des infrastructures de base dans le développement de la RDC ACP RDC: Démarrage des opérations de contrôle de l’application du SMIG dans le secteur du commerce MAP Eliminatoires CAN-2019 (Gr.B/6è et dernière journée): Le Cameroun bat les Comores (3-0) et accompagne le Maroc à la phase finale AGP Clôture de la Semaine Africaine du Climat : les décideurs africains mettent en lumière les opportunités des plans nationaux AGP Bénin/Dixinn: démarrage effectif du dépôt des dossiers de candidature pour le recrutement au sein de l’armée

Le directeur régional de la Culture et de la Francophonie de l’Iffou exhorte les populations à soutenir leur culture


  29 Juin      32        Arts & Cultures (2418), Culture (2055), Musique (449),

   

Abidjan, 29 juin 2015 (AIP) – La direction régionale de la Culture et de la Francophonie  de l’Iffou a organisé, à la place HKB de Daoukro, la 2èmeédition de la fête de la musique au cours de laquelle le directeur régional, Kouamé Kouassi Marius a invité les autorités et la population à s’intéresser davantage à la promotion de leur patrimoine culturel.

​ ​
M. Kouamé a exprimé sa joie et sa fierté de voir se tenir la deuxième édition de la fête de la musique. Il a remercié toutes les autorités administratives et coutumières présentes à cette fête. Mais, il a surtout dénoncé le peu d’intéressement des autorités locales pour la culture.

La promotion de la culture de chaque région, revient exclusivement aux collectivités décentralisées. « J’exhorte les collectivités décentralisées à s’intéresser à leur culture et à faire leur promotion parce que ce que la culture et les arts apportent à une nation, n’est pas négligeable ».

Citant l’homme de culture français, Jacques Lang, il a souhaité que lors des prochaines éditions, tous les amoureux de la culture viennent faire du bruit avec toutes sortes d’instruments musicaux de leur terroir. Il a salué la création de la Fanfare traditionnelle de Daoukro.

« Nos valeurs ont disparu. Si nous retrouvons nos valeurs et nos repères, nous pourrons aller à l’émergence d’ici à 2020 comme l’a souhaité le président de la République », a-t-il ajouté.


ca/aaa/akn/kam

AIP010

Dans la même catégorie