AGP Espace Schengen: Moukagni Iwangou prône le rétablissement du droit de visa du Gabon MAP L’intégrité territoriale du Royaume n’est pas à discuter (Ministre des AE des Comores) AGP Gabon : Décès de Paul Okoumba d’Okwatsegue à l’âge de 87 ans APS CONFEJES : 202 PROJETS SOUMIS AU PPEJ PAR 15 PAYS MEMBRES APS EMIGRATION CLANDESTINE : LA MARINE INTERCEPTE UNE PIROGUE, 39 PERSONNES SECOURUES (DIRPA) APS INONDATIONS : LA MAIRIE DE DIOURBEL MOBILISE 100 TONNES DE RIZ POUR AIDER LES SINISTRÉS APS NOTTO GOUYE DIAMA : UNE DIZAINE D’ASP POUR ÉPAULER LA MAIRIE APS TOUBACOUTA : LANCEMENT DES TRAVAUX D’UNE ÉCLOSERIE D’ALEVINS D’UN COÛT DE 39 MILLIONS CFA APS TAMBACOUNDA : LA DOUANE DE KIDIRA SAISIT 1 376 KG DE CHANVRE INDIEN MAP Inauguration de l’ambassade de l’Union des Comores à Rabat

Le discours royal offre une vision prospective pour l’avenir (chercheur)


  11 Octobre      10        Politique (12264),

   

Guelmim, 11/10/2020 (MAP) – Le discours de SM le Roi Mohammed VI à l’occasion de l’ouverture vendredi de la 1-ère session de la 5-ème année législative de la 10-ème législature offre une vision prospective pour l’avenir à travers l’adoption d’un ensemble de mesures et de réformes majeures, a indiqué le chercheur en sociologie, Taleb Boya Aba Hazem.

Dans une déclaration à la MAP, M. Aba Hazem a noté que le discours royal a dressé un diagnostic précis de la situation actuelle du pays, dans la foulée de la crise sanitaire du coronavirus, qui a révélé « une sorte de dysfonctionnements et de déficits », en plus de son impact négatif sur l’économie nationale et l’emploi.

Le chercheur a ajouté que le discours de SM le Roi est une « feuille de route » pour restructurer les secteurs économiques et sociaux afin d’aboutir à un modèle de développement efficace. Il a rappelé à cet égard que le Souverain a évoqué le lancement d’un plan de relance de l’économie nationale en créant un mécanisme pour encourager l’investissement à travers la création du « Fonds Mohammed VI pour l’investissement », ainsi que la mise en place du système de protection sociale par la généralisation de la couverture sociale en tant que projet de grande envergure et sans précédent.

M. Aba Hazem a également souligné que le discours royal met l’accent sur la nécessité d’adopter les principes de bonne gouvernance et de réformer les institutions du secteur public, tout en appelant à une révision des critères et procédures de nomination aux postes de responsabilité et, par conséquent, à une consécration du principe de réédition des comptes.

Dans la même catégorie