ANP Le Niger se dote d’une Politique nationale en science, technologie et innovation ANP Création au Niger d’une Agence de Promotion du Tourisme ANP Covid-19 : Prorogation pour trois mois de l’état d’urgence sanitaire au Niger ANP Niger : Révision du plan de campagne agropastorale 2020 et du programme de cultures irriguées 2020-2021 ANP « Les droits des femmes face à la propagation de la covid-19 » au cœur de la Journée Mondiale de la Population AIP NSOA: 275 élèves officiers et sous-officiers des Douanes présentés au drapeau AIP COVID-19 : La Côte d’Ivoire franchit la barre des 12.000 cas confirmés GNA Voters Registration: Over three million registration recorded so far GNA Be professional not partisan – Police told GNA KMA to set up two sanitation courts

Le FDCU porté à 600 millions de francs CFA en 2019


  3 Juillet      49        Musique (201),

   

Dakar, 3 juil (APS) – Le Fonds de développement des cultures urbaines (FDCU) sera porté à 600 millions de francs CFA pour l’exercice 2019, a annoncé, mardi, le directeur de cabinet du ministre de la Culture, Lamine Sarr.
D’un montant initial de 300 millions de francs CFA depuis sa création en 2017, il sera doublé à partir de l’année prochaine, selon M. Sarr, par ailleurs président du comité de gestion du FDCU.
« Lors de l’examen du budget du ministère de la Culture, le ministre Abdou Latif Coulibaly a plaidé auprès de son collègue de l’Economie, des Finances et Plan, pour une rallonge de l’enveloppe allouée au FDCU vu les résultats probantes enregistrés en 2017″, a souligné Lamine Sarr.
 »Nous avons reçu une notification disant que l’enveloppe sera doublée, en passant de 300 à 600 millions de FCFA. Je suis sûr que si les résultats n’étaient pas probants, la requête ne serait pas recevable. On aura beaucoup de projets à financer en 2019 », a t-il ajouté.
Le Fonds de développement des cultures urbaines est né de la volonté du chef de l’Etat qui, après une audience avec les acteurs du mouvement hip hop en janvier 2016, leur a octroyé une subvention de 300 millions de francs Cfa.
Un comité de lecture regroupant des spécialistes des cultures urbaines a été mis en place. Il est composé d’universitaires et d’acteurs reconnus du milieu pour l’examen technique des projets proposés.
Le FDCU compte aussi un comité de gestion présidé par le directeur de cabinet du ministre de la Culture.
Parmi ces membres, il y a le conseiller culturel du président de la République, un représentant de la Primature, le DAGE du ministère de la Culture, un coordinateur du FDCU désigné par les acteurs culturels.

Dans la même catégorie