AIP Sortie officielle du mouvement « les jeunes motivés de Zozoribougou » à Korhogo AIP Des OSC du Bounkani renforcent leurs capacités sur le concept et les outils de la redevabilité sociale AIP COVID-19: 16 nouveaux cas et 52 guéris le 22 septembre 2020 AIP La région de la Marahoué, capitale de la Côte d’Ivoire le temps d’une visite d’État APS COVID-19 : LA QUASI-TOTALITÉ DES CHEFS DE MÉNAGES APPLIQUENT AU MOINS UN GESTE BARRIÈRE (ÉTUDE) APS UN PROTOCOLE SANITAIRE ÉLEVÉ SUR LA LIGNE MARITIME ZIGUINCHOR-DAKAR (COMMANDANT) APS CASAMANCE : UN PROJET D’ÉNERGIE SOLAIRE CIBLE 21.000 FEMMES RURALES (PROMOTEURS) APS RÉMUNÉRATION SUR COPIE PRIVÉE : LA COMMISSION REMET SA DÉCISION À LA TUTELLE APS PLAIDOYER POUR ’’UN RÔLE ACTIF’’ DES FILLES ET DES FEMMES DANS LA GESTION DES RESSOURCES ÉNERGÉTIQUES APS PERTES D’EMPLOIS, DIMINUTION DE REVENUS : LA MAJORITÉ DES MÉNAGES IMPACTÉE PAR LA CRISE SANITAIRE (ANSD)

Le FDFP va former 170 jeunes artisans du Béré en entreprenariat


  13 Août      16        Education (3536),

   

Mankono, 12 août (AIP) – Le Fonds de développement de la formation professionnelle (FDFP) a retenue 170 artisans du secteur informel dans la région du Béré pour formation en entreprenariat, destinée à leur permettant de mieux conduire leurs activités.

Lors d’une rencontre, mercredi, au Foyer des jeunes de Mankono, le chef d’antenne régionale FDFP du Haut Sassandra, Christophe Kouassi Konan, a indiqué que ce projet de formation, en collaboration avec la mairie de Mankono, et soutenu par le Conseil régional du Béré va s’étendre sur huit, et va outiller les professionnels de plusieurs métiers artisanaux à savoir vendre et valoriser leurs produits et services.

Des modules tels que la gestion financière, la sécurité, le marketing et l’hygiène au travail, seront enseignés aux bénéficiaires, a précisé M. Kouassi Konan, dont la direction couvre les régions Haut Sassandra, de la Marahoué, du Worodougou et du Béré.

« Je voudrais demander à nos jeunes de se libérer pour participer à ce projet de formation initié par le FDFP qui est apolitique et qui concerne leur bien-être », a conseillé pour sa part secrétaire général 1 de la préfecture de Mankono, Koffi Amani Ignace, à l’adresse des bénéficiaires, en présence du secrétaire général du FDFP, Lionid Ange Barry-Battesti, et des autorités locales.

Cette rencontre qui a également permis aux promoteurs de centres et cabinets de formation agréé au FDFP de faire connaitre leurs préoccupations, entre dans le cadre d’une tournée bilan des activité de cet établissement publique en charge du financement de la formation, dans les régions du Haut Sassandra, du Worodougou et du Béré.

La veille, à Séguéla, la délégation du FDFP a présenté aux jeunes du Worodougou, les opportunité de formations disponibles pour les aider à améliorer leurs résultats d’affaires, mais aussi à sortir du chômage.

En 2017-2018, le Fonds avait réalisé deux projets de formation, en collaboration avec la mairie de Mankono, à savoir l’un au profit de 200 femmes de la commune en gestion commercial, et l’autre avec 200 jeunes en pré-collecte et collecte des ordures.

Dans la même catégorie