AGP Société : le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique en visite de travail à l’université de Kindia AGP Yomou/Administration: Le nouveau directeur préfectoral de la jeunesse installé dans ses fonctions. AGP Tougué/Administration : Prise de fonction du nouveau préfet. AGP Allègement des mesures de barrières Sanitaires dans les secteurs du transport, du Tourisme, des sports et de la culture (Communique) GNA Covid-19 : NSA meets with heads of Contact sports after President lifts restrictions GNA GRNMA temporarily suspends strike action pending further negotiations GNA Govt extends free water policy to end of 2020 GNA Political Parties outline their plans for Fisheries sector MAP Côte d’Ivoire/présidentielle : la candidature du président Ouattara n’est pas « négociable », affirme son parti APS ALIOUNE TINE DEMANDE ‘’LA LIBÉRATION IMMÉDIATE’’ DES RESPONSABLES POLITIQUES ARRÊTÉS DEPUIS LE PUTSCH

LE FLEUVE SÉNÉGAL FRANCHIT SA COTE D’ALERTE À MATAM


  10 Septembre      6        Environnement/Eaux/Forêts (2092),

   

Dakar, 10 sept (APS) – Le niveau du fleuve Sénégal a atteint la cote de 8, 08 mètres ce jeudi matin à Matam, dépassant ainsi sa cote d’alerte qui est de 8 mètres, indique la Division régionale de l’hydraulique de Saint-Louis, dans un bulletin hydrologique parvenu à l’APS.

« A Matam, le plan d’eau était à la cote de 7m, 92 le 09 septembre 2020 à 8 heures et ce matin à 8 heures la cote est à 8m, 08 contre 8m, 20 en 2019 à 8 heures. La tendance est à la montée de 16 cm », informe le document.

A Bakel, le fleuve affiche une tendance à la montée de 23 cm.

De 9m, 52 mercredi à 8 heures, le plan d’eau a atteint une cote de 9m, 75, ce jeudi matin, contre 8m, 97 en 2019 à 8 heures.

La cote d’alerte à la station de Bakel est de 10 mètres.

A Podor, le plan d’eau, qui était à la cote de « 4m, 26 mercredi à 8 heures, a gagné quelques centimètres ce matin à 8 heures, pour atteindre la cote de 4m, 33 contre 4m, 43 en 2019 à 8 heures ».
A la station de Podor, la cote d’alerte est de 5 mètres.
A Richard-Toll où la cote d’alerte est de 3, 35 m, le plan d’eau n’a que faiblement varié. De 3m, 02 mercredi à 8 heures, il se situe à 3m, 03 ce matin à la même heure, contre 2m, 95 en 2019 à 8 heures.
Le niveau du fleuve Sénégal à Diama (amont Barrage) est à 1m, 92 IGN ce jeudi, à 8 heures. Selon l’OMVS, « à la même période de l’année dernière, le niveau du fleuve était à la cote de 1m, 82 IGN. »
« Le débit lâché est égal à 1479 m3 /s contre 1286 m3 /s en 2019. Globalement, le niveau amont est en train d’être abaissé pour préparer le passage de la crue sans grande conséquence sur Saint-Louis. Cet abaissement permet de moduler les eaux vers Saint-Louis et l’embouchure, dont la proximité favorise l’évacuation rapide des eaux. »
Le niveau du fleuve Sénégal à Saint-Louis est à la cote de 1m, 01 à l’échelle, ce jeudi, à 8 h 00 contre 1m, 09 en 2019 à 08 h 00.
A la station de l’ancienne capitale du Sénégal, la cote d’alerte se situe à 1m, 75.
Pour les affluents du fleuve Sénégal, sur la Falémé à Kidira, le plan d’eau était à la cote de 7m, 42, mercredi à 8 heures, et ce matin à 8 heures, elle est à 7m, 66 contre 6m, 52 en 2019 à 8 heures. La tendance est à la montée de 24 cm.
Sur le Bakoye à la station de Oualia, le plan d’eau était à la cote de 5m, 55, mercredi à 8 heures. Ce matin à 8 heures, elle est non parvenue contre 5m, 89 en 2019 à 8 heures.

Le niveau du Bafing à Manantali (amont Barrage) est non parvenu le 10 septembre 2020 à 8 heures.

A la même date de l’année dernière, le niveau était à la cote de 201, 61 m. Le débit turbiné mercredi est non parvenu m3/s contre 211 m3/s à la même date l’année dernière.

sénégalaise (APS)

Dans la même catégorie