LINA ‘Augment Education Budget From US$42m To US$45m’ – Official Tells Lawmakers LINA Police Say Rep. Gray Off The Hook In Shai-Town Bar Assault Probe LINA Partners, MFDP Sign Land Administration Pilot Project LINA Pres. Weah Extols Iceland On National Day Observance MAP Le Moussem de Tan-Tan ouvre une fenêtre sur la richesse et la diversité de la culture du désert (M. Laaraj) MAP Le Maroc est prêt à ouvrir une nouvelle page de coopération avec le Salvador (M. Bourita) MAP Le Salvador se met du côté du reste du monde en retirant sa reconnaissance de la pseudo « RASD » (Président salvadorien) LINA Court Grants 5 CBL Former Officials Surety Bond LINA CDC Chairman Want Partisans Vote Opposition Out LINA Police Caution Frontpage Africa Newspaper, Other Media Outlets

Le FMI approuve 134 millions USD pour la Côte d’Ivoire


  15 Décembre      35        Economie (23921), Finance (3776),

   

Abidjan, 15/12/2018 (MAP) – Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé un décaissement de 134 millions de dollars USD, soit environ 67 milliards FCFA, à la Côte d’Ivoire après l’achèvement des quatrièmes revues des accords de la facilité élargie de crédit (FEC) et du mécanisme élargi de crédit (MEDC).

Selon un communiqué du FMI, le programme concerné vise à atteindre une position viable de la balance des paiements, à renforcer la mobilisation des recettes intérieures, à assurer la viabilité de la dette, ainsi qu’à favoriser une croissance inclusive et la réduction de la pauvreté.

L’information a été confirmée également jeudi par Dominique Desruelles, Directeur adjoint au département Afrique du FMI, lors de la présentation du rapport sur les perspectives économiques régionales et la situation de la Côte d’Ivoire par le FMI à Abidjan.

La première économie de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) a obtenu des résultats satisfaisants, souligne le FMI qui salue notamment des progrès « réalisés dans la conformité avec les repères structurels, même s’il y a encore des efforts à faire ».

Le fonds avait annoncé, en juin dernier, avoir débloqué le versement de 136,6 millions de dollars dans ce même cadre, et avait exhorté le pays à effectuer « des améliorations supplémentaires dans l’environnement des affaires, ce qui aiderait à faire des investissements privés le principal moteur de la croissance ».

Dans la même catégorie