LINA ‘Augment Education Budget From US$42m To US$45m’ – Official Tells Lawmakers LINA Police Say Rep. Gray Off The Hook In Shai-Town Bar Assault Probe LINA Partners, MFDP Sign Land Administration Pilot Project LINA Pres. Weah Extols Iceland On National Day Observance MAP Le Moussem de Tan-Tan ouvre une fenêtre sur la richesse et la diversité de la culture du désert (M. Laaraj) MAP Le Maroc est prêt à ouvrir une nouvelle page de coopération avec le Salvador (M. Bourita) MAP Le Salvador se met du côté du reste du monde en retirant sa reconnaissance de la pseudo « RASD » (Président salvadorien) LINA Court Grants 5 CBL Former Officials Surety Bond LINA CDC Chairman Want Partisans Vote Opposition Out LINA Police Caution Frontpage Africa Newspaper, Other Media Outlets

Le FMI débloquera 609,79 millions d’euros pour soutenir la relance économique du Gabon


  28 Octobre      41        Economie (23921), Finance (3776),

   

Libreville, 28/10/2017 (MAP)- Le Fonds monétaire international (FMI) va débloquer 609,79 millions d’euros (400 milliards de FCFA) dans le cadre de l’appui budgétaire pour aider le Gabon à accélérer la mise en oeuvre de son Plan de relance économique (PRE), a annoncé le chef de division adjoint du département Afrique du FMI Alex Segura-Ubiergo.

« Le FMI soutiendra les efforts consentis par l’Etat gabonais, dans le but de lui permettre de surmonter cette crise difficile due à la baisse du baril de pétrole », a indiqué M. Segura-Ubiergo, qui séjourne, depuis lundi dernier à Libreville, à la tête d’une mission du fonds pour évaluer les perspectives de l’économie gabonaise.

D’après le FMI, cette mission de deux semaines vise précisément à « revoir la mise en oeuvre du programme économique du Gabon et les perspectives de croissance, analyser les perspectives budgétaires, voir la situation des balances de paiement et les perspectives de l’économie du Gabon à moyen terme », rapporte la presse locale.

Le 20 juin 2017, le FMI a accordé un crédit de 617 milliards de FCFA au Gabon pour l’exercice 2017. A ce jour, 31% de cet appui ont été reçus, soit environ 200 milliards de FCFA. Il reste donc plus de 400 milliards de FCFA à percevoir.

Dans la même catégorie