AGP Covid-19: Le Gabon fait appel aux retraités du secteur Santé AIP Un essai clinique contre le coronavirus avec du sang de ver marin débute ce lundi en France AIP Coronavirus : Les marchés ferment désormais à 14h00 à Korhogo AIP Des cadres de Nassian prêts à accompagner la lutte contre le coronavirus AIP Des kits sanitaires offerts à des centres de santé de Prikro AIP Covid 19 : Le DG du port autonome de San-pedro offre des matériels sanitaires à Tiémélékro AIP Les chrétiens de Sikensi prient à domicile pour la fête des rameaux MAP Niger: un fonds de solidarité contre le COVID-19 MAP Burkina/coronavirus: maintien du couvre-feu jusqu’à nouvel ordre MAP Afrique du Sud : Le PIB sud-africain devra se contracter de 4 pc en 2020 (Banque centrale)

Le FMI décaisse 10 milliards de FCFA pour accompagner les réformes au Niger


  5 Juin      71        Finance (426), Photos (3858),

   

Niamey, 04 Juin (ANP) – Le Conseil d’administration du FMI a approuvé, vendredi dernier, un décaissement de 20 millions de dollars (environ 10 milliards de F CFA) pour accompagner les réformes au Niger, a-t-on appris lundi  du Département de la communication du FMI.
Cette décision a été prise à l’issue de la deuxième revue du programme économique et financier du Niger qui est appuyé par un accord au titre de la facilité élargie de crédit (FEC).
Selon le communiqué du FMI, en achevant la deuxième revue, le Conseil d’administration a pris note du Plan de Développement Economique et Social (PDES) des autorités pour 2017-2021 qui sert de document de développement économique du Niger, décrivant les mesures macroéconomiques, structurelles et sociales à l’appui de la croissance et de la réduction de la pauvreté, ainsi que les besoins de financement extérieur y afférents et les principales sources de financement.
C’est le 23 janvier 2017, note-t-on, que le Conseil d’administration du FMI avait approuvé en faveur du Niger un accord triennal au titre de la FEC pour un montant de 98,7 millions de DTS (environ 132,1 millions de dollars, ou 75% de la quote-part du Niger) à l’appui du plan national de développement économique.
Ce plan a pour objectifs de consolider la stabilité macroéconomique et de favoriser une croissance élevée et équitable, ainsi que d’accroître les revenus et de créer  des emplois, tout en renforçant les fondements d’un développement durable .Le PDES est bâti autour de cinq axes stratégiques à savoir la renaissance culturelle ; le développement social et la transition démographique ; l’amélioration de la croissance ;l’amélioration de la gouvernance, la paix et la sécurité et la gestion durable de l’environnement.

KPM/CA/ANP/Juin 2018

Dans la même catégorie