APS CORONAVIRUS : À GUÉDIAWAYE, UNE CONTRIBUTION DE 500.000 FRANCS CFA DES MILITAIRES À LA RETRAITE APS LA CAN 1986 A SUSCITÉ L’ENGOUEMENT DES SÉNÉGALAIS POUR LE FOOTBALL (ANCIEN JOUEUR) APS UN SUSPECT ARRÊTÉ POUR ‘’VANDALISME’’ AU MONUMENT DE LA RENAISSANCE AFRICAINE AIP COVID 19: Des kits hygiéniques remis à des collectivités AIP COVID 19: Au total 421 personnes interpellées pour non respect du couvre-feu AIP COVID-19: Six individus condamnés à six mois de prison pour violation du couvre-feu à Abengourou GNA Ghana is not on its knees for food – Agriculture Minister GNA Ellembelle DCE Intensifies Public Education on COVID-19 GNA Use ECG power app to buy power and pay bills – ECG tells public AGP Guinée-Politique : Le referendum constitutionnel est une affaire intérieure de la Guinée (Gouvernement Chinois)

Le Fonds de Consolidation de la Paix envisage d’augmenter ses investissements en Centrafrique


  22 Juin      77        Economie (8117), Entreprises (243),

   

Bangui, 22 juin 2018 – (ACAP) –L’Un des membres de la délégation des Bailleurs de Fonds du Bureau d’Appui à la Consolidation de la Paix enfin de mission en Centrafrique, Michel Grattons, a annoncé, lors d’une conférence de presse, mercredi 20 juin 2018 à Bangui, que le Fonds de Consolidation de la Paix (PBF)envisage d’augmenter ses investissements en République Centrafricaine.

Le Fonds de Consolidation de la Paix envisage d’augmenter ses investissements en Centrafrique Le Fonds de Consolidation de la Paix
envisage d’augmenter ses investissements en Centrafrique L’objectif de cette mission de travail en Centrafrique est d’évaluer
la contribution du PBF aux efforts de consolidation de la paix afin de mieux comprendre la dynamique actuelle de consolidation de la paix
dans le pays.

Michel Grattons s’est réjoui du fait que cette mission a permis à la délégation de faire l’état des lieux et a pu cerner les réalités des
Centrafricains.

Selon lui, après les crises que la RépubliqueCentrafricaine a connues,les défis sont énormes et à cet effet, le Fonds de
Consolidation de la Paix réaffirme son engagement à soutenir le pays en vue de relever ces défis.

Il a souligné que le Bureau d’Appui à la Consolidation de Paix des Nations-Unies s’engage à appuyer les priorités nationales contenues
dans le Plan de Relèvement et de Consolidation de la Paix en Centrafrique (RCPCA).

Michel Grattons a par ailleurs encouragé les Centrafricains à se mobiliser pour poursuivre les efforts de construction d’une paix
durable dans leur pays.

Depuis 2008, le Fonds de Consolidation de la paix a investi plus de 70 millions de dollars américains en République Centrafricaine.

Il convient de signaler que la délégation est constituée de Français, Belges, Canadiens, Hollandais, Japonais et Européens.

Jeudi 21 Juin 2018

François Biongo / ACAP

Dans la même catégorie