AGP Corruption et enrichissement illicite au Gabon : actions isolées ou en synergie ? AGP Téléphonie mobile au Gabon : la nouvelle numérotation effective GNA Jasikan in high spirits ahead of commencement of road project GNA GTA enforces payment of Tourism Levy GNA Methodist Church induct eight lay chairmen into office GNA Deposit insurance is a catalyst for financial stability in Ghana – Veep GNA Ghana Federation of Disability Organisations gets new regional executives for Volta GNA Security and public safety boost tourism development GNA Police arrest unregistered motorbikes in South Tongu GNA Communities advocate postponement of referendum

Le Fonds de Consolidation de la Paix envisage d’augmenter ses investissements en Centrafrique


  22 Juin      68        Economie (6528), Entreprises (218),

   

Bangui, 22 juin 2018 – (ACAP) –L’Un des membres de la délégation des Bailleurs de Fonds du Bureau d’Appui à la Consolidation de la Paix enfin de mission en Centrafrique, Michel Grattons, a annoncé, lors d’une conférence de presse, mercredi 20 juin 2018 à Bangui, que le Fonds de Consolidation de la Paix (PBF)envisage d’augmenter ses investissements en République Centrafricaine.

Le Fonds de Consolidation de la Paix envisage d’augmenter ses investissements en Centrafrique Le Fonds de Consolidation de la Paix
envisage d’augmenter ses investissements en Centrafrique L’objectif de cette mission de travail en Centrafrique est d’évaluer
la contribution du PBF aux efforts de consolidation de la paix afin de mieux comprendre la dynamique actuelle de consolidation de la paix
dans le pays.

Michel Grattons s’est réjoui du fait que cette mission a permis à la délégation de faire l’état des lieux et a pu cerner les réalités des
Centrafricains.

Selon lui, après les crises que la RépubliqueCentrafricaine a connues,les défis sont énormes et à cet effet, le Fonds de
Consolidation de la Paix réaffirme son engagement à soutenir le pays en vue de relever ces défis.

Il a souligné que le Bureau d’Appui à la Consolidation de Paix des Nations-Unies s’engage à appuyer les priorités nationales contenues
dans le Plan de Relèvement et de Consolidation de la Paix en Centrafrique (RCPCA).

Michel Grattons a par ailleurs encouragé les Centrafricains à se mobiliser pour poursuivre les efforts de construction d’une paix
durable dans leur pays.

Depuis 2008, le Fonds de Consolidation de la paix a investi plus de 70 millions de dollars américains en République Centrafricaine.

Il convient de signaler que la délégation est constituée de Français, Belges, Canadiens, Hollandais, Japonais et Européens.

Jeudi 21 Juin 2018

François Biongo / ACAP

Dans la même catégorie