AIP Législatives 2021: La CEI appelle à des élections apaisées à Aboisso AIP Législatives 2021 : La direction de campagne de la tête de liste RHDP, Man sous-préfecture et Sangouiné, ratisse pour le candidat Blon AIP Législatives 2021: L’influence des coupures intempestives d’électricité sur la campagne à Tiébissou. INFORPRESS Tribunal Constitucional confirma José Augusto Fernandes como presidente do PTS INFORPRESS Santiago: Câmara de Santa Catarina e Embaixada da França reforçam cooperação INFORPRESS Futebol/Fogo: Campeonatos do primeiro e segundo escalões arrancam este fim-de-semana INFORPRESS Orlando Pantera é homem do futuro que precisa ser mais conhecido e debatido – Princesito INFORPRESS Boa Vista: Grupo de sindicalistas anuncia concentração de trabalhadores para sábado em Sal-Rei INFORPRESS Legislativas/Maio: PAICV preparado para conseguir um “bom resultado” – mandatário INFORPRESS Câmara de Comércio do Barlavento abre Incubadora Multissetorial de São Vicente

LE FONDS FRANCAIS « MUSKOKA » OBJET D’UNE RENCONTRE  D’ECHANGE A LA PRIMATURE


  26 Janvier      8        Société (29441),

   

Lomé, 26 jan. (ATOP) – Le Fonds Français « Muskoka » (FFM) au Togo a fait l’objet d’une rencontre d’échange, le lundi 25 janvier à la primature, entre le Premier ministre, Mme Victoire Tomégah-Dogbé et une délégation de parlementaires français, d’experts de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). La délégation était accompagnée du ministre togolais en charge de la Santé, Pr. Mustafa Mijiyawa.
Il s’agit pour la délégation de faire un suivi des résultats des actions menées grâce à ce fonds au Togo et de trouver des voies et moyens pouvant élargir ses champs d’action. Le Fonds Francais Muskoka a pour objectif de contribuer à la réduction de la mortalité et de la morbidité maternelle, néonatale et infanto-juvénile. Il vise également à garantir l’accès des adolescents et en particulier des adolescentes aux droits et à la santé sexuelle et reproductive. Le FFM entend aussi améliorer la nutrition et promouvoir l’autonomisation des femmes grâce à la mise en œuvre d’interventions intersectorielles à haut impact, dans le cadre de la continuité des soins.
Entre 2012 et 2020, le Fonds a alloué un budget à 4 agences au Togo. Ce budget s’élève à 13.582.434 Euros, soit environ 8.828.582.100 F CFA.
A l’issue des échanges avec la cheffe du gouvernement, la députée Valérie Thomas de Puy-de-Dôme s’est réjouie de voir le Togo bénéficier du FFM. Elle a félicité le pays pour ses efforts en faveur de la santé infantile, maternelle, néonatale et juvénile. Elle a émis le vœu de voir le FFM toucher beaucoup plus de couches vulnérables.
La présidente du comité technique du FFM et experte OMS en santé, Dr Olga Agbodjan-Prince a apprécié ces échanges. Elle a salué la place qu’accorde la feuille de route gouvernementale 2020-2025 à la santé infantile, maternelle, néonatale et juvénile.

Dans la même catégorie