APS CONTRE MADAGASCAR, ALIOU CISSÉ PROMET DE METTRE  »LA MEILLEURE ÉQUIPE POSSIBLE » APS LA RÉPONSE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES REQUIERT L’IMPLICATION DE TOUS LES ACTEURS (VICE-MINISTRE POLONAIS) APS MACKY SALL INVITÉ À ŒUVRER POUR  »UNE SOCIÉTÉ SANS ENFANT MENDIANT, NI DÉFICIENTS MENTAUX EN ERRANCE (…) ». MAP Mali: au moins une cinquantaine de civils tués dans l’attaque d’un village peul ACP RDC: Le secrétaire de l’OIF s’entretien avec les femmes entrepreneures ACP La TICAD souligne l’importance des infrastructures de base dans le développement de la RDC ACP RDC: Démarrage des opérations de contrôle de l’application du SMIG dans le secteur du commerce MAP Eliminatoires CAN-2019 (Gr.B/6è et dernière journée): Le Cameroun bat les Comores (3-0) et accompagne le Maroc à la phase finale AGP Clôture de la Semaine Africaine du Climat : les décideurs africains mettent en lumière les opportunités des plans nationaux AGP Bénin/Dixinn: démarrage effectif du dépôt des dossiers de candidature pour le recrutement au sein de l’armée

Le forum des télécoms/TIC en Afrique, les 21 et 22 octobre à Casablanca


Rabat, 21 sept. 2015 (MAP) – Le forum des télécoms/TIC en Afrique, dédié à l’optimisation des investissements, se tiendra les 21 et 22 octobre prochain à Casablanca.

Organisé par Interworld en partenariat avec Pricewater House Coopers, ce forum réunira les régulateurs, les ministères, les opérateurs téléphoniques, les fournisseurs de matériels, de contenu et de solutions, les experts et les professionnels, afin d’échanger leurs expériences et de proposer des solutions à même d’accélérer le développement des télécoms/TIC, d’optimiser les investissements et de développer les partenariats, indique un communiqué des organisateurs.

Cette rencontre verra la participation de près de 400 acteurs économiques de haut niveau, présidents, directeurs généraux et décideurs issus du Maroc et du Sénégal, dont l’agence de régulation est partenaire, du Cameroun, de la Côte d’Ivoire, la Guinée, la Tunisie, l’Afrique du Sud, le Congo, le Gabon, le Kenya et des pays du Moyen-Orient et d’autres pays, précise la même source.

Avec l’avènement de la 4G, le développement des infrastructures des télécoms (liaisons fixes, fibre optique, connexions aux satellites, large bande), l’accès aux réseaux, la croissance des mobiles, des Smartphones et des terminaux, les acteurs du secteur ont de plus en plus d’opportunités d’investissement et les gouvernements peuvent assurer au moindre coût différents services aux populations (e-gov, e-Banking, e-Learning, e-commerce, e-santé, télé-travail…), expliquent les organisateurs.

Le programme de cet événement comportera des tables rondes qui s’articuleront autour d’un benchmark et d’une cartographie de l’Afrique, les technologies et les modèles d’optimisation, la convergence technologique, le financement, la coopération interafricaine et le partenariat public-privé, la cyber sécurité en plus de workshops spécialisés et d’un espace de démonstration.

JR—BR.
MY.

Dans la même catégorie