NAN NDLEA arrests 178 drug offenders, secures 29 convictions in Sokoto APS Un partenariat public-privé préconisé au bénéfice de la santé en Afrique APS Ségolène Royal :  »L’Afrique doit valoriser son potentiel technologique » AIP Côte d’Ivoire: La mairie d’Adiaké menace de retirer 85 lots à des acquéreurs AIP Côte d’Ivoire/ Environ 2500 du Béré attendus au congrès constitutif du RHDP AIP Côte d’Ivoire/ Vers la mise en place de points focaux pour le développement de la région du Gbêkê AIP Côte d’Ivoire: L’illettrisme à la base de la vente de produits périmés dans le Worodougou et le Béré (DR Commerce Séguéla) AIP Côte d’Ivoire: L’amélioration des conditions de vie de la femme au centre d’une consultation à Oumé NAN Nigeria to access $100m Indian loan to develop nationwide broadband connectivity APS Des activistes prônent des  »réformes institutionnelles indispensables pour renforcer les normes démocratiques »

Le franc CFA, « un ilot au sein de la CEDEAO qu’il faut préserver » (Marcel De Souza)


  3 Octobre      52        Economie (21994), Finance (3696),

   

Rabat, 03/10/2017 (MAP) – Le franc CFA constitue un « ilot au sein de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) qu’il faut préserver », a indiqué le président de la Commission de ce groupement régional, Marcel De Souza.

« Nous tentons d’aller vers la monnaie unique. Je sais que le franc CFA est attaqué, mais il constitue un îlot au sein de la CEDEAO qu’il faut préserver », a dit M. De Souza qui s’exprimait sur le thème « Intégration et émergence : la place du secteur privé et du partenariat Afrique-France », lors la 2ème édition des « Rencontres africa 2017 » qui s’est ouverte lundi à Abidjan.

Il a précisé qu’une monnaie unique au sein de la CEDEAO, « ne sera pas au rendez-vous avant sept à dix ans » à cause des défis liés à « la convergence et à la coordination des politiques monétaires » des Etats membres.

Sur un autre registre, le président de la Commission de la CEDEAO a relevé que l’inflation est maitrisée au sein de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) avec un taux de moins de 2% pour une croissance de 6,9% et un parc de stabilité et de convergence qui est respecté au sein de l’Union.

La deuxième édition des « Rencontres Africa 2017 », un forum d’affaires visant à relancer les échanges économique France-Afrique, s’est ouverte en présence du vice-président de la République de Côte d’Ivoire Daniel Kablan Duncan et du ministre français de l’Europe et des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian.

Visant à renouveler le cadre des relations économiques entre l’Afrique et la France, cet évènement de deux jours se veut une plateforme de rencontres et d’échanges entre près de 2.000 hommes d’affaires européens et africains.

Dans la même catégorie