AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un dîner pour renforcer la cohésion sociale à Bouaflé AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : le candidat RHDP de Prikro appelle à l’union pour assurer sa victoire AIP Côte d’Ivoire-AIP/Élections législatives : les candidats du RHDP présentés aux populations de Béoumi AIP Côte d’Ivoire-AIP/Les candidats du RHDP de la circonscription de Bodokro présentés à la population AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : Me Zehouri annonce sa candidature aux chefs traditionnels de Divo AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Trois morts dans un accident de la circulation à Zuénoula AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : le maire Eric N’Koumo Mobio désigné candidat du PDCI dans la circonscription de Songon AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Une fédération des victimes des crises sociopolitiques souhaite des élections législatives apaisées AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La réparation des préjudices, une condition pour la reprise des cours dans les établissements secondaires à Zuénoula AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un tournoi civilo-militaire pour promouvoir la cohésion sociale à Abidjan

Le Franc congolais stable à l’indicatif et parallèle au cours de la semaine du 23 au 29 novembre 2020


  28 Novembre      6        Economie (10841),

   

Kinshasa – Le Franc congolais (FC) est demeuré stable à l’indicatif et au parallèle par rapport à la devise américaine, en se changeant respectivement à 1.965 (mille neuf cent soixante-cinq) et 2012 (deux mille douze) FC pour un dollar américain, indique la Banque centrale du Congo (BCC) dans sa mercuriale sur le rapport du taux de change de la monnaie nationale par rapport aux différentes devises.
Au cours de la semaine du 16 au 22 novembre, le FC s’est négocié à 1.966 (mille neuf cent soixante-six) FC pour un dollar américain, soit une appréciation relative de la devise nationale face au dollar américain.
Cette appréciation de la devise nationale sur le marché interbancaire et la stabilité relative sur le marché parallèle est de la politique du gouvernement et de la Banque centrale du Congo (BCC) qui visent à contenir l’inflation, indique le compte rendu du comité de conjoncture économique que le Premier ministre a présidé mardi à l’Hôtel du gouvernement.
Selon la réunion du Comité de conjoncture économique tenue mercredi de la semaine sous examen, la situation macroéconomique est demeurée stable en République Démocratique du Congo tant sur le plan des cours des métaux que sur le plan de l’inflation et du taux de change.
Cette stabilité, précise le Comité de conjoncture économique, est due à la maîtrise des paramètres économiques par le gouvernement central, la Banque centrale du Congo (BCC), les opérateurs économiques et le soutien du peuple congolais.
Selon le compte-rendu fait par le vice-Premier ministre et ministre du Budget, Jean Baudouin Mayo Mambeke, il a été constaté également le maintien de la stabilité du cadre macroéconomique et du taux de change grâce au pacte de stabilité économique signé par le gouvernement central et la Banque centrale du Congo pour bien encadrer les opérations des finances publiques.
Le Comité de conjoncture économique note par ailleurs que les cours des métaux connaissent une baisse d’exportations alors qu’il y a une amélioration des prix des minerais sur le marché international à l’exception du cobalt qui connait une légère baisse de prix.
En ce qui concerne les perspectives économiques fin décembre, le vice-Premier ministre a indiqué que celles-ci à court terme ont été examinées pour terminer l’année en maintenant stable, le cadre macro-économique dans un contexte de pression en termes des dépenses face aux faibles moyens financiers disponibles.

Dans la même catégorie