AIP La Côte d’Ivoire, la RCA et le Burkina Faso peaufinent le démarrage des activités du projet MACOWECA AIP Les cours ont effectivement repris ce lundi à Tengrela AIP Des universitaires nationaux planchent sur un plan stratégique d’orientation pour l’élaboration d’un contrat de performance Inforpress Futebol/Santiago Sul: Celtic e Académica disputam esta quarta-feira a final da Taça Praia Inforpress Cabo Verde acolhe em Novembro o 41º Fórum Mundial dos Parlamentares para a Acção Global Inforpress Juventude em Marcha/35 anos: Líder enaltece papel do grupo na afirmação do teatro cabo-verdiano a nível internacional GNA GRA Fails to Meet Revenue Targets for 2018 GNA Chiringa wins Inter-Platoon RCC59 Boxing competition GNA Participate in the decision-making process, NCCE urges youth APS POUR LA PROMOTION DE LA QUALITÉ DANS LES INVESTISSEMENTS AGRICOLES

Le Gabon adapte sa politique d’endettement public au règlement communautaire de la CEMAC


  17 Novembre      20        Finance (3737),

   

Libreville, 16/11/2018 (MAP)- L’Etat gabonais vient d’entériner la mise en place d’un Comité national de la dette publique (CNDP) en vue d’adapter sa politique d’endettement public au règlement communautaire de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC).

Le projet de création du CNDP, adopté vendredi en conseil des ministres présidé par le vice-président gabonais Pierre Claver Maganga Moussavou, vise l’appropriation du règlement communautaire relatif au cadre de référence de la politique d’endettement public et de gestion de la dette publique dans les Etats de la CEMAC, indique un communiqué de la présidence, précisant que ce cadre prévoit la mise en place d’un organe de coordination de la politique d’endettement dans chaque Etat membre.

Le Comité national de la dette publique aura ainsi pour mission d’élaborer, coordonner et de suivre la mise en œuvre de la politique gabonaise d’endettement public, en matière de gestion de la dette publique et doit donner son aval à toute offre ou requête de financement concernant l’Etat, les collectivités locales, les établissements publics, les entreprises du secteur public ou privé ainsi que toute demande de garantie adressée à l’Etat.

Toujours en matière de gestion de la dette publique, le conseil des ministres a adopté aussi un texte sur la réglementation du processus de recours à l’emprunt public direct en République gabonaise.

Il a pour objet de déterminer la procédure de recours à l’emprunt public et précise les conditions d’éligibilité à l’emprunt.

Dans la même catégorie