NAN Nigeria v Tunisia: Nothing but pride at stake MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Revue de la presse quotidienne internationale africaine (RPQI-Afrique) NAN Nigeria Centre for Disease Control dismisses fake report on bovine tuberculosis in beef NAN SDGs: Nigerian consul, U.S. senator call for Diaspora engagement NAN Our flight operations have normalised – Dana Air ANP Le Chef de l’Etat accorde une audience à la Directrice Bureau Afrique du PNUD ANP Le Directeur Général du Groupe Ecobank reçu par le Chef de l’Etat LINA City Court’s Peabody Crushing Entertainment Blogger’s Right To Free Speech?

Le Gabon cède l’exploitation de la fibre optique au groupe Axione-Bouygues


  8 Avril      40        Economie (24307), Entreprises (1270),

   

Libreville, 08 avril 2015 (AGP) – L’Etat Gabonais, par l’intermédiaire de la Société de patrimoine des infrastructures numériques (SPIN), a officiellement attribué mercredi à Libreville, l’exploitation, la maintenance et la commercialisation de ses deux réseaux de fibre optique (terrestre et sous-marine) au groupement d’entreprises français Axione-Bouygues au terme de la signature d’une convention délégation entre les deux parties.

Le ministre de l’Economie numérique et de la Poste, Pastor Ngoua N’neme, a rappelé que cette signature du contrat de délégation de service public, consacre le partenariat public-privé dans le secteur des télécommunications.

Selon le directeur général de la SPIN, Axcèle Kissangou-Mouele, ce partenariat public-privé permettra de garantir le principe d’accès libre, équitable et non discriminatoire aux infrastructures à opérer, mais aussi d’assurer la pérennité desdites infrastructures.

Ce même partenariat, a-t-il souligné, participera de la modernisation du fonctionnement de l’Etat, en ce qu’il répond à ses trois principales exigences: donner suite efficacement aux attentes des populations, utiliser au mieux les deniers publics et faire confiance aux compétences extérieures.

M. Axcèle Kissangou-Mouele, a ajouté que l’objectif visé par les pouvoirs publics au travers l’investissement dans ces deux réseaux de fibre optique, est d’accroître la couverture géographique et l’utilisation des réseaux à bande passante de grande capacité, de diminuer le coût des services de communication et de favoriser l’accès internet à un plus grand nombre.

Pour sa part, le représentant résident de la Banque mondial, Sylvie Dossou, a rappelé que l’institution qu’elle représente soutient la stratégie numérique du Gabon, à travers le projet CAB4 Gabon, d’un montant de 58 millions de dollars (environ 29 milliards de FCFA).

D’autre part, le directeur général adjoint de Bouygues Energies et services, par ailleurs, DG d’Axione, a révélé que son entreprise est présente dans 30 pays, principalement en Europe, en Afrique et en Amérique du Nord.

L’entreprise Bouygues est présente au Gabon depuis 68 ans. Elle exerce dans le secteur de l’électricité bâtiment, industriel et dans les télécommunications.

Bras séculier de l’Etat dans le domaine de la fibre optique, la SPIN a été mise sur pied en 2012 afin de gérer les participations du Gabon dans le secteur des télécommunications, indique-t-on.

HUN/AMM/JPN

Dans la même catégorie