AGP Politique-RPG : Complicité dénoncée entre FNDC et Certains militaires APS CKY SALL SUR LES CHANTIERS DU TER AGP Politique : « L’administration n’existe pas en Guinée »dixit Sidya Touré président de l’UFR APS THIÈS : LES VOYAGISTES PRIVÉS PRÊTS POUR LE HAJJ (COORDONNATEUR) APS UNE ASSOCIATION VEUT PUBLIER UNE BANDE DESSINÉE SUR LES PROBLÈMES ENVIRONNEMENTAUX APS HAJJ : LA DÉLÉGATION GÉNÉRALE AU PÈLERINAGE RENCONTRE LES VOYAGISTES ET DES PÈLERINS DE THIÈS MAP Le Maroc, un partenaire de référence pour l’Andalousie (président du gouvernement andalou) GNA ‘Karela players are aiming at historical achievement’ – Alagidede ACI LA MAIRIE DE BACONGO ORGANISE «UN VILLAGE RÉCRÉATION » EN JUILLET PROCHAIN ACI CONGO: NÉCESSITE DE CRÉER LE TITRE HONORIS CAUSA A UNIVERSITÉ MARIEN NGOUABI

Le Gabon et l’AFD paraphent un appui budgétaire de 225 millions d’euros pour la période 2017-2019


Rabat, 03 déc 2017 (MAP) – Le gouvernement gabonais et l’Agence française de développement (AFD) viennent de signer une convention de financement pour la mise en place d’un prêt de soutien budgétaire triennal (2017-2019), indique la presse locale.

Le prêt consenti servira notamment à l’apurement des arriérés intérieurs et extérieurs du Gabon ainsi qu’à la mise en œuvre des réformes des finances publiques, définies avec le FMI, souligne la même source, notant qu’en 2018, une partie du financement pourra être ciblée sur un programme d’assistance technique à la mise en place de ces réformes.

Ainsi, sur la période concernée, l’AFD pourra octroyer à la République gabonaise trois tranches annuelles de 75 millions d’euros, soit un montant total de 225 millions d’euros. Chaque tranche fera l’objet d’un accord préalable d’octroi de crédit spécifique. La première tranche sera décaissée avant la fin de l’année 2017.

La convention a été signée par le ministre gabonais de l’Economie, de la Prospective et de la Programmation du développement durable, Régis Immongault, et la directrice de l’Agence régionale AFD du Gabon et de São Tomé-et-Principe, Laetitia Dufay, ainsi que par l’ambassadeur de la République française au Gabon, Dominique Renaux.

Dans la même catégorie