Inforpress Praia: PAICV convida MpD a ir para terreno constatar a “desesperança das pessoas” Inforpress Cerca de 150 cabo-verdianos deslocam-se à China este ano para participar de seminários nos diversos domínios NAN Insecurity: Osinbajo urges Nigerians to be wary of media reports Inforpress Santo Antão: Grandes eventos nacionais se associam à fabrica de azulejos para “libertar” Cabo Verde dos plásticos Inforpess Porto Novo: Festas de São João decorrem na normalidade com atenções voltadas para a peregrinação Inforpress Praia: PJ detém subgerente do BCA por suspeita de desvio de 35 mil contos Infopress CPLP promove Conferência de Jovens sobre o Futuro do Trabalho ANGOP Le Président de la République encourage l’équipe nationale de football ANGOP Le PR félicite la journaliste angolaise Luísa Rogério ANGOP CAN2019: L’Angola entre en scène

Le Gabon et le Congo connectés par fibre optique dans le cadre du projet Central Africa Backbone


  28 Décembre      52        Téchnologie (948),

   

Rabat, 28/12/2017 (MAP)- La connexion au réseau à très haut débit en fibre optique entre la République du Congo et celle du Gabon vient d’être inaugurée officiellement dans le cadre de la première phase du projet Central African Backbone (CAB4), rapporte le site d’information « gaboneconomie ».

Fuit de la coopération entre les deux Etats et la Banque mondiale, le projet a une longueur globale de 504 kilomètres de fibre optique, et a coûté près de 15 milliards FCFA, soit plus de 22,8 millions euros, avec l’appui de la Banque mondiale, souligne le site d’actualité économique.

Le CAB4 vise l’extension géographique du réseau de fibre optique et la réduction du coût des services de communication, dans le cadre de l’intégration sous régionale.

En plus de son objectif principal fondé sur la création d’un réseau en fibre optique reliant tous les pays de la sous-région Afrique centrale, à travers l’ensemble de ses composantes, il vise aussi la promotion des technologies de l’information et de la communication et la création d’un environnement favorable au développement de l’économie numérique.

Cette connexion au réseau à très haut débit en fibre optique dans la sous région profitera, entre autres, aux opérateurs des services, opérateurs télécoms, de télévision et de radio, aux prestataires de services, fournisseurs d’accès à Internet, services à valeur ajoutée, PME et entreprises des technologies de l’information et de la communication.

En plus de la pose de la fibre optique, le projet CAB4 prévoit la construction des centres techniques et l’interconnexion avec le Congo, le Cameroun et la Guinée équatoriale.

Dans la même catégorie