AIP Côte d’Ivoure-AIP / Lancement dans 13 pays africains de la plus grande étude clinique en Afrique sur le traitement des cas de COVID-19 avant leur évolution vers une forme sévère (Publireportage) INFORPRESS Covid-19: Ministério da Saúde reforça verba orçamental para pagar salários e gratificações dos profissionais INFORPRESS Novo Provedor de Justiça defende criação de novos canais de comunicação com os cidadãos INFORPRESS Coordenador dos Escritórios Comuns das Nações Unidas destaca resiliência do povo cabo-verdiano INFORPRESS Boa Vista: Cláudio Mendonça estabelece como meta colocar a ilha num patamar desejável AIP Côte d’Ivoire-AIP/International/ AIMS et Portia organisent le 18ème Sommet sur le Genre (Communiqué) GNA KAIPTC holds an induction course for ECOWAS states AIP Côte d’Ivoire-AIP/International/ Abidjan abrite le premier atelier sur la “Charte graphique et l’identité visuelle de la CEDEAO ” APS LE SÉNÉGAL PERD PRÈS DE 4 MILLIARDS FCFA D’ÉCOTAXES PAR AN (OFFICIEL) MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines

Le Gabon soutient les actions du Maroc en faveur de la sécurisation de la zone tampon d’El Guergarate


  15 Novembre      1        Politique (12983),

   

Libreville, 15/11/2020 (MAP)- Le Gabon exprime son soutien des actions du Maroc en faveur de la sécurisation de la zone tampon d’El Guergarate afin d’y assurer le flux régulier des biens et des personnes, indique un communiqué du ministère gabonais des Affaires étrangères.

« Le Gabon exprime sa vive préoccupation face aux opérations illégales menées par des milices du polisario dans la zone Tampon de Guergarate, depuis le 21 octobre 2020 », souligne le communiqué parvenu à la MAP, notant que le Gabon « soutient les actions du Maroc en faveur de la sécurisation de cette zone tampon afin d’y assurer le flux régulier des biens et des personnes ».

« Les actes de provocations du Polisario, sources de tension, constituent des violations flagrantes des accords et des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité des Nations unies, entravent fortement la circulation civile et commerciale et fragilisent le cessez-le-feu signé », a déploré le document.

Et d’ajouter que face à cette situation, le Gabon qui entretient d’excellentes relations d’amitié et de coopération avec le Maroc, condamne ces opérations qui portent atteinte à l’intégrité du processus politique mené sous l’égide exclusive du Secrétaire général des Nations unies en vue de la recherche d’une solution politique définitive et durable sur la question du Sahara marocain.

A cette occasion, le ministère a tenu à réaffirmer le soutien constant du Gabon « à l’initiative marocaine d’autonomie qui présente des perspectives crédibles pour une résolution définitive de ce différend ».

Dans la même catégorie