ACP Une exposition « photo-plaidoyer » pour l’amélioration de l’accès à l’eau potable en RDC ACP RDC : la JICA encourage l’apport de l’INPP dans l’économie congolaise ACP Les étudiants de l’UPC édifiés sur la francophonie ACP La CENI reporte les élections des gouverneurs GNA Government working towards non-custodial sentencing regime GNA Invest in Sustainable Water to Achieve SDGs – CRS GNA President Akuffo-Addo reiterates his resolve to end political Party vigilantism ACP L’Assemblée nationale dotée d’un règlement intérieur ACP Les journalistes membres de l’UPF encouragés à la formation continue ACP La secrétaire générale de l’OIF pour plus d’accès au haut débit d’internet

Le Gabonais Daniel Ona Ondo candidat à la présidence de la Cémac


Rabat, 20 fev 2017 (MAP) – L’ancien chef du gouvernement gabonais, Daniel Ona Onda, est candidat à la présidence de la Commission de la Communauté Économique et Monétaire d’Afrique Centrale (Cémac).

Sa candidature, qui s’inscrit dans le cadre du principe de rotation en vigueur à la tête des organes de cette institution sous régionale, a été déposée à l’occasion de la 13è session ordinaire de la Conférence des chefs d’État de la Cémac, tenue les 16 et 17 février en Guinée-équatoriale, rapporte lundi la presse locale.

M. Ona Ondo doit succéder au Congolais Pierre Moussa, en poste depuis cinq ans et dont le mandat s’achève en août prochain.

Plusieurs fois ministre à partir de 1997, puis vice-président de l’Assemblée nationale, Daniel Ona Ondo a dirigé le gouvernement gabonais de janvier 2014 à septembre 2016.

Hiérarque du parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), cet agrégé d’économie de 71 ans, ancien recteur de l’université Omar Bongo à Libreville, aura à relancer plusieurs chantiers, économiques notamment, et à relever le grand défi de l’intégration sous-régionale qui peine à prendre forme.

La Cémac regroupe six pays, à savoir le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale et le Tchad.

Dans la même catégorie