MAP SM le Roi félicite M. Mohamed Bazoum suite à son élection Président de la République du Niger ACP Haut Katanga: la recherche pointue au cœur d’un séminaire à UNILU ACP Kwilu : 3.900 kg d’arachides décortiquées récoltées aux champs de multiplication des semences de l’INERA Kiyaka ACP La Première Dame D. Nyakeru satisfaite de l’avancement des travaux de réhabilitation et de construction du « CFMA » ACP Le Chef de l’Etat lance bientôt les travaux d’aménagement des sites pour les 9èmes Jeux de la Francophonie ACP Visite de réconfort du gouverneur Gentiny Ngobila à la famille du patriarche N’Singa Udjuu ACP Le projet « Tufaulu Pamoja-Réussir ensemble » pour l’amplification de la voix des femmes dans la prise de décision ACP Le Regroupement politique  Zaïre a échangé avec le Premier ministre SamaLukonde ACP Lancement à Kinshasa de la première édition du Salon Congo éducation ACP Réglementation de la circulation des diplomates sur le territoire de la RDC

Le gouvernement appelle au respect du couvre-feu


  15 Janvier      19        Politique (15331),

   

Bangui, 15 janv. (ACAP)-Le Ministre de la Communication et des Média, Porte-parole du gouvernement, Ange-Maxime Kazagui a félicité vendredi 15 janvier 2021 à Bangui, certains centrafricains qui coopèrent avec les forces de défense et de sécurité afin de nuire aux actions de la coalition des patriotes pour le changement (CPC) dont leur seul but est de renverser l’ordre constitutionnel établi.

Le Ministre Ange-Maxime Kazagui a surtout déploré le comportement de certains compatriotes qui malgré le couvre-feu continuent de circuler librement la nuit dans certains quartiers de la capitale, au-delà même des heures fixées par le gouvernement.

Selon lui, le couvre-feu est institué dans la ville de Bangui entre autres pour des raisons de sécurité, pour démasquer d’éventuels rebelles qui tenteraient de s’infiltrer dans la ville en se faufilant parmi la population.

Le membre du gouvernement a justifié les mesures prises à l’encontre des conducteurs de taxi-motos, qui rendent d’énormes services à la population, par le fait que leurs activités favorisent l’infiltration des rebelles dans la ville.

Il a expliqué aussi que cette mesure c’est pour mettre fin au convoyage des rebelles vers leurs lieux de rassemblement, et non pour punir les conducteurs de taxi-motos.

Il convient de rappeler que c’est dans les quartiers comme plateau, le marché Monkonzi Balé, Guitangola, Padré Pio, Bercy Fatima, Carmel, sous le manguier, l’axe Cattin-Gbabili, le Km5 et autres que les gens continuent de braver les mesures prises à l’encontre des conducteurs de taxi-motos.

 

Dans la même catégorie